Breaking news
  • No posts were found

Tag "legumes"

[Vidéo] Rs 5 millions aux planteurs de trois localités pour se prémunir des intempéries

Environs 150 planteurs des régions de La Chaumière, Plaine Sophie et Britannia utiliseront Rs 5 millions mises à leur disposition pour entreprendre des travaux dans leurs champs. Regroupés au sein d’associations, ces cultivateurs de pomme d’amour, laitue, betterave, haricot et d’oignon comptent réhabiliter les drains existants afin d’évacuer l’eau lors d’épisodes de fortes pluies. Ces travaux seront ensuite suivis de nouvelles installations d’irrigation. Le ministère de l’Agroindustrie espère répliquer ce

[Vidéo] Légumes importés: Les autorités séviront contre les prix exagérés, prévient Seeruttun

Le ministre de l’Agro-industrie ne plaisante pas avec le prix des légumes. Les premières cargaisons de choux, choux-fleurs et carottes sont arrivées par avion d’Afrique du Sud cette semaine. Cela afin de pallier le manque sur le marché local suite aux fortes averses de début janvier et au passage du cyclone Berguitta. Mais Mahen Seeruttun insiste : mieux vaut ne pas faire payer trop cher les consommateurs. Des officiers du ministère

[Vidéo] Oignons, thé, vans scolaires…: L’ACIM s’insurge contre la hausse des prix

Début 2018 a été marquée par une série de hausse de prix. Thé, oignons, tarifs des vans scolaires, boissons gazeuses et, suivant le passage de Berguitta, légumes. Pour ce qui est de la production agricole, l’Association des consommateurs de l’île Maurice estime qu’un comité réunissant les secteurs privé et public ainsi que les associations de consommateurs devrait être mis sur pied. Cela afin de veiller à ce que les prix

[Vidéo] Seeruttun envisage l’ouverture d’une ligne de crédit pour les agriculteurs affectés

75% à 80% des champs de légumes sont perdus, ce qui affecte 6 000 planteurs. Mahen Seeruttun confirme que Beguitta a porté un coup dur au secteur agricole. Le ministre de l’Agro-industrie estime donc qu’il faudra, d’une part, remettre les sols en état, et d’autre part, y répandre les nutriments nécessaires afin de faciliter la repousse des légumes. Toutes ces opérations nécessiteront un budget important. Le ministre envisage donc de mettre

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>