Breaking news
  • No posts were found

Tag "partage des pouvoirs"

[Vidéo] Milan Meetarbhan pour le partage des pouvoirs entre le président et le PM mais…

Un président de la République avec plus de pouvoirs décisionnels. Plus de responsabilité et d’obligation envers les affaires intérieures. Milan Meetarbhan est en faveur de cette idée, à condition que le président soit «légitime», choisi, élu par le peuple. «Toute concentration de pouvoirs est néfaste pour une démocratie», estime l’avocat et ancien diplomate. L’auteur de «Constitutional Law of Mauritius with commentaries» livrait ses réflexions sur le régime constitutionnel mauricien, le

[Vidéo] Brochette de ministres pour un get-together aux allures de congrès

Le get-together pour réunir partisans rouges et mauves, ce jeudi après-midi à Goodlands, s’est finalement transformé en congrès. Avec salle verte, tentures aux couleurs de l’alliance PTr-MMM et foule en conséquence. C’est que, parmi les orateurs, il y avait trois ministres : Arvin Boolell, Lormus Bundhoo et Mukhesswur Choonee. Les deux députés de la circonscription étaient venus épauler Vinay Sobrun, candidat désigné du MMM à Grand-Baie/Poudre-d’Or (no 6). Le Parti travailliste, a

[Vidéo] Croire en l’alliance PTr-MMM, c’est être «intellectuellement limité», selon Duval

L’alliance rouge-mauve se fait « contre le peuple », insiste Xavier Duval. La réforme constitutionnelle que proposent les nouveaux alliés travaillistes et MMM sera source d’instabilité, affirme-t-il. En prenant exemple sur la France qui a réduit le septennat présidentiel à cinq ans à cause des problèmes de cohabitation. « Bérenger ne sera qu’une marionnette entre les mains du nouveau président », déclare le leader du PMSD. Pour croire en ce « ki pe rakont nou la », souligne

Un nouveau deal MMM-MSM pour remplacer le Remake?

« Avec le Parti travailliste, c’est fini. Paul Bérenger ne peut pas continuer à donner l’impression de dans danse sur la question », assène, agacé, un membre influent du MMM. Qui précise, dans la foulée, que le leader du MMM n’a eu aucun contact avec Navin Ramgoolam depuis la fin de leur réunion d’hier. Hier après-midi, Bérenger a vu rouge quand Navin Ramgoolam a demandé que le président de la nouvelle République

[Vidéo] IIe République : L’accord presque finalisé entre Bérenger et Ramgoolam

Ils sont « presque 100% sur la même longueur d’onde ». Paul Bérenger est très optimiste sur la perspective de trouver rapidement un accord avec Navin Ramgoolam sur le dernier point important en suspens dans la mise en œuvre d’une IIe République : le partage des pouvoirs entre le Président et le Premier ministre. Si cette question a pu être une pierre d’achoppement dans le passé, elle semble désormais en voie d’être réglée.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>