Breaking news
  • No posts were found

Tag "gavin glover"

Affaire des coffres-forts : Me Glover demande la suspension du procès

Les échanges étaient tendus en Cour intermédiaire à la reprise du procès intenté à Navin Ramgoolam dans l’affaire des coffres-forts. Et ce entre Me Gavin Glover, qui représente l’ancien Premier ministre, et Me Rashid Ahmine, Deputy Director of Public Prosecutions (DPP). Devant les magistrats Pranay Sewpal et Navina Parsuramen, Me Gavin Glover a demandé la suspension du procès en attendant que la Cour suprême se prononce sur les deux plaintes constitutionnelles logées par

Gilbert Noël ne lui a pas communiqué l’avis contraire d’Hervé Duval, dit l’ex-présidente

Après la publication du communiqué relatif à l’institution de la Commission d’enquête sur les permis obtenus par Alvaro Sobrinho, déclare Ameenah Gurib-Fakim à la Commission Caunhye ce mardi 21 août, le bureau du Premier ministre lui a adressé une lettre. La violation de la Constitution y est évoquée. D’une voix cassée, elle explique que ce n’est qu’après avoir démissionné qu’elle a vu les courriels échangés entre l’avoué et l’avocat Hervé

[Vidéo] Roches-Noires: Le ruling sur l’admissibilité de dépositions de Ramgoolam attendu en octobre

Les débats sur la motion de Gavin Glover contestant l’admissibilité de trois des cinq dépositions de Navin Ramgoolam ont été entendus, ce mercredi 1er août. Comme annoncé il y a deux semaines, le chef inspecteur Goinden était sur le banc des témoins. Celui-ci avait été chargé de prendre la quatrième déposition du leader du Parti travailliste. Me Gavin Glover, qui représente Ramgoolam, a argué que les officiers chargés de l’interrogatoire

[Vidéo] Affaire Roches Noires: Le chef inspecteur Goinden sera interrogé par la défense le 1er août

La valeur de trois des cinq dépositions de Ramgoolam enregistrées par la police est toujours en suspens devant les magistrats Raj Seebaluck et Bibi Razia Jannoo-Jaunbocus. Ce 1er août, le chef inspecteur Goinden sera donc interrogé par la défense par rapport à la version donnée par l’ancien Premier ministre dans ses cinq dépositions dans l’affaire Roches Noires. Les magistrats détermineront alors si trois d’entre elles seront déclarées inadmissibles.

[Vidéo] Affaire Roches-Noires: Glover conteste la production de 3 dépositions de Ramgoolam

Le procès dans l’affaire Roches-Noires a repris ce vendredi 22 juin avec l’audition de l’inspecteur Seebaruth du Central Criminal Investigation Department (CCID). Celui-ci a été notamment entendu sur la réouverture de l’enquête en janvier 2015. Il a également été question des dépositions de Navin Ramgoolam. Pourquoi l’enquête sur l’affaire Roches-Noires a-t-elle été rouverte ? L’inspecteur Seebaruth plaide l’ignorance. Expliquant qu’à l’époque, il était constable et venait d’être posté au CCID. En cas de

Coffres-forts de Ramgoolam : La saisie des Rs 220 m fait débat en Cour

C’est Rashid Ahmine qui représente désormais la poursuite dans le procès intenté à Navin Ramgoolam dans l’affaire des coffres-forts. Le Deputy Director of Public Procecution (DPP) a débattu, ce jeudi 31 mai, la motion du Parquet d’amender l’acte d’accusation. La poursuite a proposé que les Rs 220 millions retrouvées dans les coffres-forts de Navin Ramgoolam soient saisies s’il est trouvé coupable. L’avocat de l’ex-premier ministre, Me Gavin Glover y a objecté. L’adjoint au

[Affaire Bal Kouler] Les avocats de Dayal réclament l’arrêt du procès

Le procès intenté à Raj Dayal a redémarré devant les magistrats Sachin Boodhoo et Darshana Gayan en Cour intermédiaire, ce mardi 27 mars. Voilà plus de deux ans que l’affaire Bal Kouler a éclaté suite à une déposition de l’homme d’affaire Patrick Soobhany à la Commission anticorruption contre Raj Dayal. Gavin Glover, qui représente l’ancien ministre, est revenu à la charge avec une motion pour l’arrêt du procès. Arguant qu’il y

[Vidéo] Affaire Roches-Noires: Les interrogatoires de Ramgoolam menés après son accusation formelle recevables?

Les avocats de Navin Ramgoolam contestent l’admissibilité de certaines dépositions de leur client. Soit trois déclarations sur les cinq de l’ancien Premier ministre. Or, Gavin Glover a déclaré, en Cour intermédiaire, qu’elles «vont à l’encontre des Judges’ Rules sous la section 3(b)». Celle-ci dispose qu’une fois les charges formelles logées, des questions supplémentaires ne sont posées au suspect que dans des cas exceptionnels. Les Judges‘ Rules sont des directives qui encadrent les interrogatoires menés par

[Vidéo] Glover: «La police semble avoir terminé son enquête» avec Ramgoolam

Navin Ramgoolam ne devrait pas avoir à revenir aux Casernes centrales. Convoqué par le Central Criminal Investigation Department aujourd’hui, il a été auditionné pendant environ une heure aujourd’hui. «La police semble avoir terminé son enquête», a déclaré le Senior Counsel Gavin Glover qui, avec Me Shaukat Oozeer, avait accompagné son client. Il reviendra désormais au Directeur des poursuites publiques de loger les charges formelles contre l’ex-Premier ministre. Des infractions «techniques», estime

[Vidéo] Ramgoolam attendu aux Casernes centrales d’ici la fin de la semaine prochaine

Attendu aux Casernes centrales, Navin Ramgoolam ne s’y rendra finalement pas cette semaine. Les enquêteurs du Central Criminal Investigation Department doivent d’abord remettre à ses hommes de loi certains documents, explique Gavin Glover. Le Senior Counsel était aux Casernes centrales, accompagné de Me Shaukat Oozeer, pour réitérer sa requête à la police. Si les documents sont reçus «sous peu», comme l’espère son avocat, Navin Ramgoolam devrait alors être auditionné d’ici

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>