Breaking news
  • No posts were found

Tag "dpp"

[Polémique] Que faisait Navin Beekarry au Privy Council ?

Le directeur général de la commission anticorruption s’est caché le visage à l’aide d’une brochure pour éviter de parler à un journaliste à sa sortie du Privy Council, ce mardi 15 janvier. Or, pendant plusieurs heures, il venait d’être ostensiblement filmé par les caméras du Judicial Committee of the Privy Council pendant que David Perry, l’avocat du Directeur des poursuites publiques (DPP), effectuait sa plaidoirie. La présence de Navin Beekarry

[Vidéo] Medpoint devant le Privy Council : Jugnauth ne pouvait plaider la bonne foi, argue le QC Perry

Pravind Jugnauth ne peut pas prétendre qu’il ignorait être en situation de conflit d’intérêts, a fait valoir à plusieurs reprises le représentant du Directeur des poursuites publiques devant les Law Lords. L’article 13(2) de la Prevention of Corruption Act (PoCA) est clair dans ses provisions «préventives». Elle exclut le «public official» de toute prise de décision dans un processus où il déclare avoir des intérêts. Ceci dans un souci de

Appel contre l’acquittement de Jugnauth : l’article 13(2) de la POCA décortiqué par le représentant du DPP

L’article 13(2) de la Prevention of Corruption Act (POCA) est on ne peut plus clair. Aucun fonctionnaire ou membre du gouvernement ne doit participer à tout exercice d’allocation de contrat si cela peut constituer un conflit d’intérêts. C’est ce qu’a avancé l’avocat David Perry, Queen’s Counsel, qui représente le Directeur des poursuites publiques (DPP) ce mardi 15 janvier, durant les premières 60 minutes de l’audience au Conseil privé de la

[Vidéo] Affaire Medpoint : «Nou atann», dit Jugnauth au sujet de l’appel du DPP devant le Privy Council

Le Premier ministre a été peu loquace à l’issue de son point de presse sur la mise sur pied du National Drugs and HIV Council. Interrogé sur ses sentiments à une semaine de l’audition de l’appel du Directeur des poursuites publiques dans l’affaire Medpoint devant le Privy Council, Pravind Jugnauth n’a pas souhaité répondre. Préférant temporiser, «nou atann» a-t-il dit. Coupant court aux questions qui allaient lui être posées sur

Homophobie : l’avertissement contre Javed Meetoo laisse le Collectif Arc-en-Ciel «circonspect»

L’instigateur de la manifestation illégale contre la Marche des fiertés en juin dernier à la Place d’Armes, à Port-Louis, s’en tire avec un simple avertissement pour sa manifestation homophobe organisée douze mois plus tôt. «Allah ackar ! Pede nuu pa le ! Malediksion nou pa le!» avait-il scandé à l’époque avec des pancartes réclamant l’instauration de la charia à Maurice, ce qui lui a valu un simple interrogatoire. Les enquêteurs du Central

[Vidéo] Bérenger : L’avis du DPP sur le cas Tarolah est un «chef d’œuvre et une petite merveille»

Le leader du MMM n’est parfois pas très tendre envers le Directeur des Poursuites Publiques. Toutefois, même s’il dit ne pas savoir si c’est Satyajit Boolell qui a écrit la note sur l’affaire Tarolah, Paul Bérenger affirme que celle-ci a toute sa place dans les archives. Tant le texte est «une petite merveille» voire «un chef d’œuvre», selon lui. Le chef du MMM estime que le député du MSM aurait

[Document] Lalang Gate : Le DPP renvoie la balle à la Speaker

Il y a, certes, un «prima facie case» d’outrage à l’Assemblée nationale contre Kalyan Tarolah, indique le bureau du Directeur des poursuites publiques (DPP). Cependant, il revient à la Speaker de décider s’il y a matière à référer l’affaire au DPP. Cela après qu’un parlementaire aura soulevé la question dans l’hémicycle via une «privilege complaint». Les parlementaires n’ont sans doute pas eu recours à la «privilege complaint» jusqu’ici à cause

 [Vidéo] L’entraide judiciaire entre les pays africains souhaitée par Maneesh Gobin

«Je souhaite que vous cherchiez des méthodes et des moyens pour accélérer les procédures de l’entraide judiciaire entre les pays africains». C’est qu’a lancé l’Attorney General, Maneesh Gobin, lors de la 13e Africa Prosecutors Assocation (APA) Conference ce mardi 30 octobre à l’hôtel Le Méridien, Balaclava. Il avance que le gouvernement mauricien prend des nombreuses initiatives pour consolider le «rule of law». Helder Fernando Pitta Groz, l’Attorney General de l’Angola

Affaire Boskalis: Mes Ahmine et Toorbuth se lancent des «shut up your mouth» en cour intermédiaire

Les séances de l’affaire Boskalis ne manquent pas de sel. Après les larmes de l’avocat de Siddick Chady, Me Saïd Toorbuth, en 2013, celle de ce mercredi 24 octobre a été marquée par de vifs échanges entre ce dernier et l’avocat de la poursuite, Me Rashid Ahmine (à droite sur la photo). Dans un premier temps, Me Toorbuth n’a pas apprécié que l’adjoint du Directeur des poursuites publiques (DPP) répète

Saisie de Rs 220M dans ses coffres-forts : Ramgoolam souhaite un «temporary stay» du procès

Les débats sur la motion de l’avocat de Navin Ramgoolam, Me Gavin Glover, dans l’affaire des coffres-forts ont démarré en Cour intermédiaire devant les magistrats Pranay Sewpal et Navina Parsuramen ce jeudi 18 octobre. Le Senior Counsel avait, le 21 septembre dernier, réclamé un «temporary stay» de ce procès. Lors des débats qui ont duré pendant plus de 2 heures, Me Glover a fait référence au litige opposant Pravind Jugnauth

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>