Breaking news
  • No posts were found

Tag "centrale a charbon"

Post-CT Power: Il faut une bonne gouvernance énergétique

Le  communiqué du 18 mars de CT Power soulève plus de questions qu’il n’apporte d’éclairage.  Tout citoyen peut se demander : Au nom de la bonne gouvernance, concept si acclamé ces jours-ci, comment se fait-il que CT Power (Mauritius), où le CEB compte 26 % d’actions et est représenté par deux directeurs, puisse négocier des contrats avec… ce même CEB ? Le ministère de l’Environnement a-t-il confirmé en écrit à CT Power que les

Le gouvernement met un terme au projet CT Power

Il n’y aura pas de centrale à charbon à Pointe-aux-Caves. Ainsi en a décidé le Conseil des ministres, ce vendredi 13 mars. Le communiqué émis en fin d’après-midi indique que les circonstances entourant l’octroi du contrat ont été prises en considération. De plus, les promoteurs du projet CT Power n’ont pas fourni des preuves de leur capacité financière ou de leurs sources de financement, est-il souligné. Il semblerait donc que la Letter of

[Vidéo] Eric Guimbeau s’attaque aux sujets «tabous»

« A enn moman done, bizin dir laverite ki pe pase dan sa pei-la. » Pour Eric Guimbeau, leader du Mouvement mauricien social démocrate, il est aujourd’hui plus que nécessaire de dénoncer les abus et les injustices, les sujets « tabous ». Il réclame ainsi un fact-finding committee sur les compagnies de leasing et les conditions qu’elles imposent à leurs clients. Il est également urgent, pour la survie « de la communauté de planteurs », de

[Vidéo] Dulthumun : «Sa bann IPP-la, zot bann dimoun a-tou-fer»

Le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation explique sa position concernant le projet CT Power. Et Somduth Dulthumun adopte un ton plus conciliant que celui de jeudi dernier vis-à-vis du Premier ministre, quand il exigé que le gouvernement prenne une décision rapidement sur la concrétisation du projet de centrale à charbon. Pour Dulthumun, les Independent Power Producers (IPP) actuels sont dans une situation de monopole et continueront à « imposer leurs

Rashid Beebeejaun : «Le projet CT Power n’est, pour l’heure, ni abandonné ni approuvé»

Le ministre de l’Energie et des Utilités publiques, répondant à la Private Notice Question de Paul Bérenger, n’a pas confirmé la poursuite du CT Power. Rashid Beebeejaun n’a pas non plus annoncé son annulation. Le ministre de l’Energie et des Utilités publiques insiste, en revanche, sur le fait que les 100 MW que devrait générer la centrale à charbon seront nécessaires en 2017. Afin, dit-il, de « satisfaire la demande et remplacer les

Vers un développement durable

Qu’est-ce que un développement durable ? Les différents organismes, pays ou personnes qui travaillent sur cette thématique ne sont pas tous unanimes pour convenir d’une définition commune. Toutefois, la définition proposée par le rapport Brundtland est la plus adoptée depuis la fin des années 90. Il le définit comme « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins ». Depuis quelques

Alim Lalimier : la réponse des écologistes au projet CT Power

C’est à une prise de conscience nationale que les écologistes invitent le pays demain, le 3 février. Le mouvement Alim Lalimier Lor Sime Sanzman convie les Mauriciens soucieux de la préservation de l’environnement et inquiets de l’implantation de la centrale à charbon CT Power dans l’île à manifester pacifiquement devant leurs propres portes de 19h à 19h30. Les organisateurs exhortent les citoyens à se tenir en silence devant leurs maisons,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>