Slider

Follow Us On

Slider

Le gouvernement va contrôler le prix de nouveaux produits à compter de ce samedi 25 avril. Il s’agit de denrées alimentaires et de produits sanitaires essentielles comme le beurre, les céréales, les couches pour bébés et adultes, les fromages, les grains secs, les lessives en poudre, le riz basmati et les serviettes hygiéniques.

L’annonce a été faite ce samedi 25 avril par le ministre du Commerce Yogida Sawmynaden lors de la conférence de presse quasi-quotidienne du Comité national de communication sur le Covid-19. Il a rappelé que cette mesure s’applique déjà à certains produits en conserves, au lait, au poulet et à la viande congeléa ainsi qu’au riz.

«Le gouvernement a, de tout temps, agi en faveur des consommateurs», assure-t-il tout en annonçant que sur les 2 946 commerces visités en cette période de confinement, 2 352 contraventions ont été dressées pour non-affichage de prix, la surfacturation et le surstockage.

De son côté, l’ex-député Zouberr Joomaye a indiqué à l’heure des questions de la presse que «l’épidémie s’arrête là» après avoir assuré qu’aucune anomalie n’a été découverte entre le nombre de décès durant les quatre premiers mois de l’année, comparativement à l’an dernier. Il venait de souligner qu’aucun nouveau cas positif n’a été décelé durant ces dernières 24 heures et que sur les 331 cas recensés depuis le mois dernier, il ne reste que 24 cas actifs, dont un patient qui est dans un état «sérieux» à l’hôpital ENT.

Facebook Comments