Slider

Follow Us On

Slider

«Seul l’un des deux grands blocs pourra remporter les élections.» Pour Steven Obeegadoo et 80% des membres de la Plateforme militante, il ne fait aucun doute que les législatives se joueront entre le MSM et le Parti travailliste. «Nou kontan, nou pa kontan, le choix désormais est entre Pravind Jugnauth et Navin Ramgoolam», estime le porte-parole.

L’«accord de partenariat» avec la coalition que dirigera le MSM s’est imposé après des consultations sur environ cinq semaines auprès de la «base militante», explique Obeegadoo. «Pa kapav nek kontign perdi, pa kapav nek kontign dan lopozision», a-t-il ajouté en rappelant ce qui l’avait motivé à quitter le MMM.

«D’autres départs suivront» bientôt chez les mauves, croit savoir Obeegadoo, malgré les bonnes idées qui peuvent émerger et surtout si le MMM insiste à se présenter seul aux élections générales.

Les modalités restent à être définies avec le MSM et son leader Pravind Jugnauth, auprès de qui Obeegadoo compte «rassembler» l’opinion publique et «renouveler» l’effectif.

La Plateforme militante, qui existe depuis un an, était en conférence de presse ce samedi 24 août à la mairie de Port-Louis.

Facebook Comments