Slider

Follow Us On

Slider

Les personnes ayant séjourné en Chine durant les 14 derniers jours ne pourront rentrer à Maurice ni par l’aéroport ni le port. C’est la décision majeure prise lors de la réunion du comité ministériel présidé par le Premier ministre, ce 2 février.

Toutefois, Pravind Jugnauth explique que les Mauriciens et les personnes ayant le statut de résident dans l’île pourront regagner le pays. Ces personnes seront toutefois tenues de rester en quarantaine selon le protocole suivi par le ministère de la Santé.

Le chef du gouvernement explique que cette mesure ne sera pas immédiatement applicable car le département de l’aviation civile de Maurice doit informer toutes les autres institutions aéroportuaires à l’étranger de la décision du gouvernement de fermer son territoire à ceux ayant séjourné en Chine.

Cette décision a été prise, précise Jugnauth, car toute la Chine, et non la seule zone de Wuhan, est désormais considérée comme étant à risque de propager le coronavirus. Le gouvernement déconseille donc aux Mauriciens de se rendre dans ce pays et a aussi mis en place une interdiction d’importation d’animaux de compagnie de Chine.

Jugnauth a également confirmé que les 14 jeunes étudiants Mauriciens ayant quitté la région de Wuhan sont en ce moment dans un avion ralliant la France où ils resteront en quarantaine pendant un minimum de 14 jours avant de rentrer au pays.

Le Premier ministre demande aussi à tous les Mauriciens se trouvant en Chine et souhaitant rentrer au pays de se faire connaitre auprès de notre ambassade à Beijing. Afin que les arrangements nécessaires soient faits.

 

Images de la MBC

Facebook Comments