Follow Us On

Slider

C’est tôt ce matin du 1er novembre que nous avons découvert que tout le contenu redirigeant les internautes vers www.ionnews.mu a été effacé de notre page Facebook. Seules les vidéos téléchargées directement sur notre page y figurent encore.

Nous avons notifié Facebook immédiatement de la situation. Un membre de l’équipe Global Marketing Solution de Facebook nous a recontacté quelques heures plus tard pour nous informer qu’après vérifications, «the problem is indeed due to your website, it is blocked by Facebook».

Entre-temps, nous avons pris contact avec la direction de Mauritius Telecom, afin de soulever la question d’un éventuel blocage au niveau de l’opérateur à Maurice. Le CEO de MT a été prompt à nous offrir le soutien technique d’un de ses cadres. Dont l’évaluation de la situation, conjointement avec celle de notre développeur web, nous ont amené aux conclusions suivantes :

1. Aucun logiciel malveillant ne se trouve sur ION News. Le site fonctionne d’ailleurs parfaitement et nous n’avons aucun problème à y poster notre contenu.
2. L’accès au site à partir d’un smartphone avait toutefois été compromis. Car l’utilisateur était alors redirigé vers un site étranger où pullulent des logiciels malveillants.
3. Tout le contenu redirigeant vers ION News étant désormais considéré comme étant suspicieux, Facebook a enlevé de notre page tous les posts redirigeant vers notre site web.
4. Un hacker ou un groupe de pirates a changé un paramètre sur notre serveur afin de rediriger tous ceux consultant ION News à partir d’un smartphone vers ce site dangereux.
5. L’accès à travers un smartphone constituant 80% des consultations sur ION News, l’audience de notre site a donc connu une baisse drastique et immédiate à partir du 31 octobre, tard dans la soirée.

Notre équipe technique est intervenue rapidement pour restaurer les bons paramètres. Ce qui fait que le site d’ION News peut à nouveau être consulté d’un smartphone sans aucune entrave. Il était déjà accessible, sans entrave, à partir d’ordinateurs et laptops.

Toutefois, cette situation a laissé une séquelle grave : www.ionnews.mu ayant été classé comme dangereux par Facebook durant ces dernières 18 heures, le site a été rangé dans une liste rouge de portails classifiés comme tel.

Ce qui fait que même si la question de l’accès au site par un portable a été réglé, nous ne pouvons toujours pas partager les liens ww.ionnews.mu sur notre page Facebook.

Dans le cadre d’une réunion convenue préalablement – ayant pour but de discuter d’une autre question –, le directeur éditorial d’ION News devait rencontrer des représentants de Facebook Africa and Middle East Northern Africa ce matin du 1er novembre. Durant la rencontre, il leur expliqué la situation. Et les représentants de Facebook ont offert de faciliter la régularisation de la situation d’ION News rapidement.

Dans les heures qui suivent, le contenu renvoyant à www.ionnews.mu devrait donc à nouveau être visible sur notre page Facebook.
Nous nous excusons auprès de notre audience pour cette situation tout à fait indépendante de notre volonté et fruit d’un ingénieux hacking visant clairement à enlever à ION News la capacité de poster son contenu sur les réseaux sociaux.

Nous avons déjà été victimes de tentatives de piratage, dont certaines ont d’ailleurs réussi et handicapé le site momentanément. Mais c’est la première fois qu’ION News fait face à une attaque aussi malveillante qu’ingénieuse avec un effet beaucoup plus pervers : celui de priver notre audience de la possibilité de nous suivre sur les réseaux sociaux et de réagir à nos posts.

Le stratagème a marché et marchera encore pendant quelques heures. Mais il ne pourra pas durer.

Facebook Comments