Slider

Follow Us On

Slider
Photo (AP Photo/Ng Han Guan via Mainichi Japan) : Des passagers portant des masques à l'aéroport de Hong-Kong, le 21 janvier 2020.

Photo (AP Photo/Ng Han Guan via Mainichi Japan) : Des passagers portant des masques à l’aéroport de Hong-Kong, le 21 janvier 2020.

 

Air Mauritius suspend ses opérations commerciales vers Hong-Kong à partir du mardi 4 février. Cette décision de la compagnie au paille-en-queue intervient quelques heures après l’annonce que les étrangers ayant séjourné en Chine, où l’épidémie de coronavirus s’est déclarée, durant ces 14 derniers jours sont interdits d’entrée à Maurice.

Les deux vols prévus ce dimanche 2 février (le MK640 a décollé en soirée de l’aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam) et le lundi 3 (MK641) sont en revanche maintenus. Les passagers programmés après cette date devront transiter par Kuala Lumpur et Singapour, où Air Mauritius assure une liaison aérienne.

Cette décision vient interrompre, temporairement, la liaison aérienne Maurice-Chine. La desserte Plaisance-Shanghai ayant, elle aussi, été suspendue il y a quelques jours.

Maurice n’autorisant plus l’entrée de ressortissants étrangers en provenance de Chine, «ils ne seront pas autorisés à embarquer sur les vols assurés par Air Mauritius», prévient encore la compagnie dans un communiqué émis ce dimanche. En rappelant qu’il s’agit là de «circonstances exceptionnelles».

Au niveau de la région, les Seychellois en Chine pourront rentrer chez eux. Cependant, comme à Maurice, les passagers étrangers sont frappés d’une interdiction de territoire, qu’ils voyagent par voie aérienne ou maritime, s’ils sont passés par la Chine ces deux dernières semaines.

 

Facebook Comments