« Egalité zom-fam nou lobzektif ». C’est le thème retenu, cette année par le ministère de l’Egalité des genres pour marquer la Journée de la femme, célébrée le 8 mars. Lors d’un point de presse aujourd’hui, Aurore Perraud a énoncé la série d’activités qu’a prévues son ministère, à partir de cette semaine, à cet effet.

Ainsi, des ateliers de travail, qui ont démarré aujourd’hui, se poursuivront jusqu’au mercredi 4 mars. Visant tour à tour les secteurs public et privé, ainsi que la société civile. Les recommandations qui ressortiront de ces consultations-débats pourraient permettre de « construire une feuille de route pour continuer le combat en faveur des femmes », espère Aurore Perraud.  Qui compte aussi rendre visite à des femmes au foyer.

Les traditionnelles cérémonies de dépôts de gerbes sont au prorgramme, de même que des expo-ventes par des femmes entrepreneures ou encore un match de foot (dont la date n’a pas encore été arrêtée). Cette année verra aussi la mise en valeur de jeunes femmes photographes – Karen Pang, Gilliane Soupe, Kathleen Minerve et Chloe Ip – à travers une exposition. Le ministère de l’Egalité des genres s’associe également au Mauritius Rising Up organisé ce 6 mars par Latrup Satini, en prolongement de leurs représentations des Monologues du vagin.