«Les membres de l’opposition sabotent le travail de l’Assemblée», affirme Maneesh Gobin. Ils le font «semaine après semaine», insiste le Chief Whip, et «de façon concertée». Les incidents de la tranche matinale d’aujourd’hui ne font pas exception à la règle, poursuit Gobin.

L’opposition abuse de la transmission en direct pour perturber les travaux parlementaires, réitère Gobin.

Or, ce faisant, non seulement ils font perdre du temps à la Chambre mais ils ne peuvent pas non plus poser leurs questions, fait remarquer le Chief Whip. Qui se désole du «banditisme» de l’opposition dans l’hémicycle.

Il insiste que chacun est tenu de respecter ce que dit la Speaker. Même le Premier ministre, dit-il, qui retiré ses propos d’il y a deux semaines. Pravind Jugnauth avait dit à Roshi Bhadain que celui-ci avait «lick my hand and other parts».

Ravi Ruthnah, Deputy Chief Whip, a pour sa part été critique de l’attitude d’Adrien Duval, qui a pourtant été adjoint du Speaker, relève le député du Muvman liberater.

A voir aussi