Cela aura pris du temps. Mais la phase 1 de la Ring Road est en passe d’être terminée.

Une visite sur les lieux, ce vendredi 12 mai, a permis de mesurer l’avancée des travaux. Mais aussi de mieux comprendre comment ceux-ci ont dû être entrepris suite à l’affaissement survenu début 2014.

Il a ainsi fallu recourir à une technologie pointue, inexistante à Maurice et dans la région selon la Road Development Authority, pour assurer les réparations.

L’affaissement, ont expliqué les ingénieurs de l’organisme, est dû à l’effritement d’une couche basaltique instable qui n’avait pas été détectée. Avec les averses, cette couche a glissé et pivoté, entraînant avec elle une partie de la route.

Nando Bodha pointe du doigt l’absence de tests géologiques et géotechniques préalables pour déterminer la nature du sol dans cette région montagneuse et ses particularités. La nature des travaux aurait alors pu être adaptée en conséquence et l’affaissement évité, estime le ministre des Infrastructures publiques.

Les travaux d’asphaltage seront terminés d’ici la semaine prochaine.

Le financement de la phase 2 de la route périphérique de Port-Louis, qui comprend notamment un tunnel à travers la montagne, devrait être inclus dans le Budget 2017-2018, a indiqué Nando Bodha lors de la visite.

Celui-ci précise également que le processus d’appel d’offres en ce qui concerne le pont A1-M1 (reliant Coromandel et Sorèze) et le fly-over de Phoenix est en cours. Les documents seront remis aux 14 soumissionnaires d’ici une à deux semaines, dit Bodha, pour qu’ils fassent leurs propositions. Une fois le constructeur sélectionné, les travaux débuteront durant le deuxième semestre de cette année.

Interrogé sur l’audit entrepris sur la route Terre-Rouge/Verdun, qui a récemment été le théâtre d’un accident mortel, le ministre rappelle que c’est une route «dangereuse». La signalisation et l’éclairage y seront améliorés, assure-t-il. Tout en appelant de nouveau à la responsabilité des conducteurs.

Dans le cadre de la campagne sur la sécurité routière lancée par son ministère, diverses activités sont prévues aujourd’hui. Dont un atelier, cet après-midi, axé sur la vitesse.

L’envoyé spécial des Nations unies Jean Todt sera à Maurice le mois prochain dans le cadre des premières Assises sur la sécurité routière, prévue le 8 juin.