Le rapport du Fact-Finding Committee (FFC) sur Vijaya Sumputh ne sera pas rendu public. La raison : le dossier a été transmis à l’Independent Commission against Corruption, selon les recommandations de Luchmyparsad Aujayeb. L’Assistant Solicitor General présidait les travaux sur les salaires de l’ex-directrice du Trust Fund for Specialised Medical Care.

Aujayeb estime, dans son rapport, qu’il y a matière à approfondir l’enquête pour déterminer s’il y a eu délit, a indiqué Pravind Jugnauth au Parlement, ce mardi 27 mars.

L’ICAC avait démarré une enquête, de son côté, en mars 2017.