Breaking news
  • No posts were found

Tag "yahia nazroo"

[Vidéo] Le Bar Council recommande de ne pas «rush» le vote et réclame une consultation élargie

Les membres du Conseil de l’ordre des avocats disent unanimement que tout amendement à la Constitution ne doit être voté qu’après un débat approfondi ainsi que des consultations avec les « stakeholders », notamment les membres du barreau. Réunis ce vendredi 16 décembre, les membres du Bar Council suggèrent fortement au gouvernement de ne pas « rush » le vote sur le projet de Prosecution Commission. C’est d’ailleurs le souhait qui a été transmis à l’Attorney

[Vidéo] Raymond d’Unienville élu président du conseil de l’ordre des avocats

Le doyen du barreau local été élu aisément, ce vendredi, à la présidence du Bar Council. Il sera épaulé au Conseil de l’Ordre par Yahia Nazroo, réélu au poste de secrétaire, de Nargis Bundhun, Moorari Gujadhur et de Jacques Tsang Man Kin. Anusha Devi Rawoah, du bureau du Directeur des poursuites publiques, a été cooptée pour faire partie du nouveau Conseil. Celui-ci se réunira pour la première fois le 27

[Vidéo] Réélu à la présidence du Bar Council, Antoine Domingue se sent «conforté» dans ses actions

C’est avec une écrasante majorité que le président démissionnaire du Bar Council retrouve son poste. Antoine Domingue a été élu avec 140 voix contre 35 pour le seul autre candidat, Ashley Hurrhanghee. Un bulletin a été déclaré nul. Yahia Nazroo, secrétaire de l’Ordre des avocats, note que c’est l’un des plus forts taux de participation enregistrés jusqu’ici au Bar Council. Ces résultats, dit Antoine Domingue, le confortent dans les actions qu’il a

[Bar Council] Une opération «il faut sauver le soldat Domingue» en cours au barreau

Le président démissionnaire du Bar Council risque de passer un sale quart d’heure lors de la réunion spéciale de la Mauritius Bar Association (MBA) prévue à 15h30 cet après-midi. En effet, plusieurs confrères d’Antoine Domingue entendent le mettre face à ses responsabilités lors de la rencontre qui précédera celle du Bar Council, ce jeudi. L’objectif : amener le bouillant juriste à reprendre sa lettre de démission qu’il a fait parvenir, ce matin, au secrétaire du

[Vidéo] Face à la polémique, les membres du Bar Council s’entendent pour retrouver «l’unité» et la «sérénité»

C’est à la demande de Rama Valayden notamment que le Bar Council s’est spécialement réuni ce vendredi après-midi pour débattre du climat actuel dans la profession légale et le judiciaire. Selon Antoine Domingue, président du Bar Council, la rencontre a permis d’unifier la profession. Qui en a besoin selon lui, au moment où la manière dont le dossier Sun Tan Hotels est traité et l’arrestation manquée de Satyajit Boolell suscitent

[Vidéo] Visite éclair de Claudio Feistritzer aux Casernes centrales

Libéré sous caution depuis samedi, Claudio Feistritzer s’est de nouveau rendu au Central Criminal Investigation Department. La raison : des formalités concernant son passeport, qui a été remis à la police hier, 17 mai. Par ailleurs, Brian Burns avait été convoqué au CCID ce matin. Arrivé en compagnie de son homme de loi, il a été expliqué au CEO d’Iframac que les enquêteurs ne pourraient le recevoir aujourd’hui. Photo :

[Vidéo] Réquisitoire de la Mauritius Bar Association contre le rôle politique de la police

Fini le temps de la diplomatie. Devant les « dérives », les « tentatives d’intimidation » et les velléités d’« Etat totalitaire », Antoine Domingue croit comprendre que « nos libertés fondamentales sont en danger ». Le président du Bar Council ainsi que les responsables de la Mauritius Bar Association (MBA) ont réuni la presse ce jeudi après-midi pour commenter une série d’événements et de comportements jugés inquiétants depuis l’arrestation de l’avoué Pazany

[Vidéo] Yahia Nazroo demande la révocation des deux mandats d’arrêt émis à Maurice contre Soornack

Il était en Cour pour présenter sa motion. Yahia Nazroo a demandé, ce mardi 21 avril, que les deux mandats d’arrêt émis à Maurice contre sa cliente soient révoqués. Dans le premier, Nandanee Soornack est accusée de blanchiment d’argent et dans le deuxième, de complot dans l’affaire Roches-Noires. Ces warrants of arrest, explique l’homme de loi, ne peuvent être « exécutés que dans un district de Maurice ». Et en se tournant vers la

[Vidéo] Le Bar Council attend la réaction de l’Etat après l’arrestation de l’avoué de Soornack

« Je suis très, très concerné. » Pour Antoine Domingue, président du Bar Council, l’arrestation de l’avoué de Nandanee Soornack mais surtout la saisie des documents en sa possession est une affaire « grave ». Qui ne peut pas en rester là. Car la façon d’agir de la police touche à des droits fondamentaux de tout citoyen, notamment l’accès sans entrave à la justice ainsi que la question de confidentialité entre un homme de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>