Breaking news
  • No posts were found

Tag "religion"

[Vidéo] Le diocèse de Port-Louis ordonne ses quatre premiers diacres

Ils vont se mettre au service de la paroisse qui leur sera confiée mais aussi des plus pauvres. Ces quatre hommes, mariés, ont été choisis par l’Eglise catholique pour être diacre permanent. Ils ont dit oui. Cadress Rungen, Josian Labonté, Lindsay Lapoul et Désiré Farla seront ordonnés ce dimanche 13 mai au Thabor. Le Cardinal Maurice Piat leur confiera alors une mission précise. Comme le prêtre, un diacre permanent peut célébrer

[Vidéo] Le pandit Gopee s’élève contre l’interdiction du port du ‘tika’ dans un hôtel

Le tika est un symbole «très fort dans l’hindouisme». Apposé lors de cérémonies religieuses ou pour pour accueillir quelqu’un. Pour les femmes mariées qui le portent, le tika est le symbole du statut d’épouse. L’interdire sur le lieu u travail, explique le pandit Ved Gopee, c’est porter «atteinte à notre liberté religieuse». Le président de la Sanatan Holistic Vidya Academy s’élève contre les récents règlements internes d’un hôtel de l’Est.

[Vidéo] Jugnauth : Le pèlerinage ne serait pas un succès sans l’aide des volontaires

Il en était à son troisième soir au lac sacré pour les prières de circonstances. Pravind Jugnauth a assisté, ce dimanche 11 février, à la cérémonie organisée par le Human Service Trust à Grand-Bassin. Le Premier ministre n’a pas manqué de saluer la contribution des volontaires au bon déroulement du pèlerinage pour la fête Maha Shivratri.

[Vidéo] Jugnauth déplore le «non-respect» de ceux qui prennent le Ganga Talao pour acquis

Le Premier ministre ne veut pas polémiquer. Affirmant que les règles de la Task Force chargée d’organiser les célébrations de Maha Shivratri existent depuis plusieurs années. Pravind Jugnauth estime donc que tous ceux souhaitant accueillir des pèlerins ou organiser des prières auraient dû avoir demandé la permission à la Task Force préalablement. Or, interrogé par ION News, le chef du gouvernement estime que certaines personnes prennent le Ganga Talao «pour

[Vidéo] Jugnauth entame sa tournée des célébrations de Maha Shivratri au Ganga Talao

C’est par la soirée organisée par la Hindu Maha Sabha que le Premier ministre débute sa participation aux célébrations de Maha Shivratri, cette année. Conformément à son souhait, Pravind Jugnauth n’a pas pris la parole lors de la partie protocolaire des célébrations. Le Premier ministre sera, à nouveau, à Ganga Talao ce samedi 10 février, puis les deux jours suivants pour assister aux soirées de prières organisées par le Rashtriya

[Vidéo] A Grand-Bassin, la police ordonne à l’association de Bachoo d’enlever sa tente

La Mangal Mahadev Shakti Swaroopa Association n’a pas fait de demande de permis pour ériger des tentes à Grand-Bassin. C’est pour cela que des ordres ont été donnés pour que la police les enlève. Anil Bachoo, président de l’association, insiste qu’aucun permis n’est nécessaire en cette période de pèlerinage pour la fête Maha Shivratri. Face à la police venue démonter les structures ce matin, les membres de l’association insistent être

[Vidéo] La tension entre la MSDTF et Jugnauth est «secondaire»

Le Premier ministre ne compte pas revenir sur sa décision. Et peu importe si son refus d’assister aux célébrations de Maha Shivratri par la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation provoque une tension. Tout cela est «secondaire», dit Pravind Jugnauth. En rappelant que pour lui, c’est le bon déroulement du pèlerinage au Ganga Talao qui est sa priorité. Interrogé par les journalistes sur le traitement accordé à David Gaiqui pendant sa

[Vidéo] La MSDTF se rabat sur Ramgoolam mais «laisse la porte ouverte» à Jugnauth

Devant le refus du Premier ministre d’être l’invité d’honneur de la célébration de Maha Shivratri de l’organisation socioculturelle, celle-ci a décidé de solliciter Navin Ramgoolam. Qui a accepté, malgré son calendrier chargé, précise Rajendrah Ramdhean. Toutefois, le président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) suggère à Pravind Jugnauth de reconsidérer sa décision. Vu que l’invitation n’émane pas de la direction de la MSDTF, mais de «toute la communauté

[Vidéo] Gurib-Fakim: «La présidence a un droit de réserve» mais agit discrètement

Les critiques ont plu devant le silence d’Ameenah Gurib-Fakim alors que la grogne quant aux propos racistes de Showkutally Soodhun enflait, la semaine dernière. «Il y a beaucoup de choses que je ne peux pas dire», a-t-elle déclaré aujourd’hui. «Mais le travail se fait», a affirmé la présidente de la République aux religieux conviés à la State House. «Beaucoup de gens ont travaillé dans l’ombre pour calmer les choses» la

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>