Breaking news
  • No posts were found

Tag "rajesh ramloll"

Recommandations de Lam Shang Leen : Un Select Committee retardera tout, dit Jugnauth  

Le Premier ministre a été l’on ne peut plus clair. L’institution d’un Select Committee de l’Assemblée nationale pour se pencher sur les recommandations de la Commission d’enquête sur la drogue présidée par l’ex-juge Paul Lam Shang Leen ne fera que tout retarder. Répondant aux questions des journalistes à l’issue de sa conférence de presse jeudi après-midi, il a estimé que les travaux d’un Select Committee risquent de ne pas se

[Document] Lisez le contre-affidavit de Satyajit Boolell en réponse à l’ICAC

L’affidavit que le Directeur des poursuites publiques a juré, ce lundi, tient presque lieu de déposition. Car une bonne partie du document, long de 118 paragraphes, est consacrée à démonter les possibles charges de « influencing public official », conflit d’intérêts et de « conspiracy » dont il pourrait faire l’objet à la suite de l’enquête de l’Independent Commission against Corruption (ICAC). Dans son affidavit, Satyajit Boolell relate les circonstances dans lesquelles il a

[Document] Lisez le nouvel affidavit de Rajesh Ramloll en Cour suprême

« …at no time in providing advice on behalf of the Solicitor General on the payment of indemnity to the co-respondent in the main case, have I been under any pressure or threat, nor have I given consideration to anything else than the strict application of the law of the land as it would apply to the facts of the case ». L’affidavit du Deputy Solicitor General, juré en Cour suprême jeudi

[Vidéo] Rajesh Ramloll aurait dû jurer l’affidavit en son nom personnel, explique Bhadain

La nouvelle avait surpris plus d’un. Le bureau de l’Attorney General s’est aujourd’hui retiré de l’affaire opposant le DPP à l’ICAC et à la police dans le sillage de l’enquête ouverte sur Sun Tan Hotels. Cela alors que Rajesh Ramloll, Acting Solicitor General, avait juré un affidavit pour demander à être « third party » dans le procès. Durant la conférence de presse qu’il a animée aujourd’hui, Roshi Bhadain explique que l’Acting

[Vidéo] Le bureau de l’Attorney General se retire de l’affaire Sun Tan Hotels devant la Cour suprême

Le revirement de situation était inattendu. Le bureau de l’Attorney General a informé la juge Ah Foon Chui Yew Cheong qu’il ne souhaitait plus faire partie de la procédure concernant le dossier Sun Tan Hotels initiée par Satyajit Boolell. C’est Kailash Trilochun, avocat de la police dans cette affaire, qui a révélé l’information à l’issue de l’audience avec la juge de la Cour suprême. Une information confirmée par Sir Hamid

[Vidéo] Affaire Sun Tan: Suite à l’affidavit de Rajesh Ramloll, l’audience est reportée à demain

La police et la Commission anticorruption devaient faire connaître leur « stand » dans l’affaire Sun Tan aujourd’hui. L’audience a toutefois été renvoyée. L’Acting Solicitor General Rajesh Ramloll, a, en effet, demandé à être considéré comme « third party » dans cette affaire. Les avocats des deux parties, explique Sir Hamid Moollan, qui représente Satyajit Boolell, devront eux aussi consulter ce document. L’audience reprendra demain.

[Document] Affaire Sun Tan: Rajesh Ramloll, Acting Solicitor General, souhaite être inclus comme «third party»

Rajesh Ramloll s’incruste dans la bataille légale opposant le Directeur des poursuites publiques à l’ICAC et à la police dans le sillage de l’enquête sur Sun Tan Hotels. L’Acting Solicitor General a été juré demande à être considéré comme « third party » au main case. Dans l’affidavit juré devant la Cour suprême le jeudi 30 juillet dernier, il indique vouloir apporter des « preuves supplémentaires » dans cette affaire « susceptible d’affecter le bureau de l’Attorney General

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>