Breaking news
  • No posts were found

Tag "politique"

[Live] Dépenses publiques: Le face-à-face avec Joomaye et Ameer Meea

Le bureau national de l’Audit a rendu son rapport il y a deux jours. Et fait à nouveau un état des lieux des dysfonctionnements et mauvaises pratiques des différents ministères et services publics.  Ainsi que des milliards de roupies pour ainsi dire gaspillées. Le Public Accounts Committee a soumis, le même jour, son rapport. Le constat n’est pas plus flatteur. Pourquoi les recommandations du rapport de l’Audit et du PAC sont-elles souvent inappliquées ?

[Live] Rapport de l’Audit: Ameer Meea et Joomaye débattent sur comment réduire le gaspillage

Les rapports de l’Audit se suivent et se ressemblent. Celui pour l’année 2016-2017, rendu public ce mardi 27 mars, fait à nouveau un état des lieux des dysfonctionnements et mauvaises pratiques ayant coûté des milliards à l’Etat durant les dernières années. Tous deux membres du Public Accounts Committee (PAC) du Parlement, Aadil Ameer Meea et Zouberr Joomaye seront en direct sur ION News, ce jeudi 29 mars à partir de

[Vidéo] Duval: Jugnauth était au courant des excès de Gurib-Fakim depuis début 2017

Le leader de l’opposition croit savoir que c’est la Banque de Maurice qui a signalé l’utilisation trop régulière de la carte Platinum mise à la disposition d’Ameenah Gurib-Fakim par Planet Earth Institute. Selon Xavier Duval, le Premier ministre et d’autres membres du gouvernement l’ont su début 2017 et ont attendu plus d’un an pour agir. Pour le chef de l’opposition, certaines précautions ont bien été prises pour empêcher Alvaro Sobrinho

[Vidéo] La police enlève des affiches du PTr sur Sobrinho

Des policiers ont été filmés en train d’enlever des affiches réclamant une commission d’enquête sur Alvaro Sobrinho. Des publications du Parti travailliste que Patrick Assirvaden affirme être légales. Ces incidents ont été notés à Quatre-Bornes, Vacoas, Saint-Pierre et Moka, affirme le président des rouges. Un membre du Parti travailliste devrait porter plainte. Interrogé au téléphone, l’inspecteur Shiva Coothen fait seulement ressortir que la loi interdit l’affichage hors des zones délimitées

[Parlement] Ce que vous n’avez pas vu sur vos écrans ce 27 mars

Il n’est même pas 11 heures, une journaliste de la MBC et son cameraman sont postés à l’entrée de l’hémicycle pour filmer les députés. Rajesh Bhagwan passe dans le coin. En convalescence depuis décembre, le député MMM s’est remis à temps pour la rentrée parlementaire. «Enn ta ti swete mo pa vini», plaisante-t-il en passant près des policiers affectés au Parlement. Il va ensuite rejoindre Reza Uteem. Les deux élus

[Vidéo] La FSC suspend l’investment banking licence de l’Alvaro Sobrinho Africa Ltd

L’immunité accordée pour déposer devant une commission d’enquête. C’est la raison évoquée par Pravind Jugnauth pour avoir refilé l’affaire Sobrinho à la commission anticorruption au lieu d’instaurer la commission d’enquête réclamée par l’opposition. Une telle structure «ne ferait que traîner les choses», a soutenu le Premier ministre au Parlement, ce mardi 27 mars. «Et ne déboucherait pas sur des actions concrètes, contrairement à une enquête menée par l’ICAC.» Le chef du

[Live] PNQ : Duval attaque sur l’affaire Sobrinho et la commission d’enquête

C’est la grande rentrée pour nos élus. La prestation de serment d’Arvin Boolell, cinquième député travailliste, devrait se passer dans le calme. Mais ce n’est pas aussi sûr pour le reste de la séance. La rentrée parlementaire intervient, en effet, dans le sillage de la démission d’Ameenah Gurib-Fakim de la présidence de la République. A cause de l’affaire Platinum Card. Dans la foulée, Pravind Jugnauth a annoncé une commission d’enquête…

[Vidéo] Paul Bérenger : Après 50 ans, notre défi est électoral et économique

La répression, le règne des tapeurs, le viol de la démocratie. Paul Bérenger et ses autres jeunes camarades militant craignant que l’indépendance ne soit finalement une faillite. Avec recul, le leader du MMM voit plutôt un «succès relatif». Bâti notamment sur des éléments solides : notre Constitution, une organisation électorale efficace et un système judiciaire crédible. Le défi après 50 ans est principalement économique et électoral, estime l’ancien Premier ministre. Le

Il y a la version des fans, puis celle des autres

Mettons-nous dans la peau d’un fan de Pravind Jugnauth afin de commenter les deux décisions prises par le Premier ministre, vendredi dernier. D’une part, l’institution d’une commission d’enquête sur les agissements d’Ameenah Gurib-Fakim durant les derniers jours de sa présidence. Et d’autre part, la transmission à la Commission anticorruption d’une lettre de dénonciation non signée. Le Premier ministre a démontré un leadership exemplaire. En phase avec les attentes des Mauriciens, il

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>