Breaking news
  • No posts were found

Tag "PILS"

[Vidéo] 20 000 Mauriciens souffrent d’hépatite C, révèle Anwar Husnoo

«A Maurice, 20 000 personnes souffrent d’hépatite C.» C’est qu’a révélé le ministre de la Santé, Anwar Husnoo, à l’issue de la cérémonie d’ouverture de la conférence sur cette maladie à l’hôtel Sofitel, à Wolmar, ce lundi 15 octobre. Il explique que le but de cette rencontre internationale est de trouver des moyens pour rendre le traitement abordable . L’hépatologue mauricien Sulleman Moreea, qui pratique en Grande-Bretagne, estime que beaucoup

[Vidéo] Le nombre de cas de VIH-Sida dépistés et de décès inquiète Pils

Le nombre de personnes atteintes du VIH-Sida cette année-ci sera de plus de 380. C’est «le taux le plus fort depuis 2012», indique Nicolas Ritter, directeur exécutif de l’association Prévention, information, lutte contre le Sida (Pils). 191 personnes ont été testées positives au VIH-Sida entre janvier et juin 2018, alors que le taux de mortalité est également à la hausse.  Il intervenait dans le cadre de la publication de trois rapports : le Legal Environment Assessment, l’Integrated Biological and Behavioral Survey Transgender et le People Living with HIV Stigma Index. Les conclusions de ces rapports «vont apporter des

[Vidéo] VIH/Sida : Le traitement essentiel pour une vie normale

Huit ans qu’elle vit avec le virus. Pour Donda (prénom fictif), le VIH/Sida est une maladie comme une autre. Elle essaie de mener une vie normale grâce à ses médicaments. Ce qui compte : son enfant, pas les regards des autres. Son message aux séropositifs : il faut accepter la maladie et suivre les traitements. L’association Prévention, information, lutte contre le Sida (PILS) constate que 43% des personnes atteintes du VIH sont sous antirétroviraux et qu’un quart de ceux-là (26%) n’adhérent pas au traitement. Il y a

La stigmatisation des Mauriciens souffrant du VIH/Sida en milieu hospitalier dénoncé

La stigmatisation a encore de beaux jours devant elle. Le personnel des établissements de santé publique ne fait pas grand cas des personnes souffrant du VIH/Sida. Au moins un Mauricien sur trois vivant avec cette maladie révèle que les services de santé ont refusé de les traiter alors que la confidentialité autour de leur statut a été divulguée sans leur consentement. C’est qui ressort du rapport annuel de l’UNAIDS, le

[Vidéo] Urgence Toxida déplore l’absence de dotation budgétaire pour la réduction des risques

Le Collectif Urgence Toxida et ses partenaires tirent la sonnette d’alarme. Si le dernier Budget prévoit des dotations pour la répression et la réhabilitation des toxicomanes, il ne contient pas de mesures précises pour la réduction des risques liés à la consommation de stupéfiants. Danny Philippe et Kunal Naïk d’Urgence Toxida s’inquiètent de la tendance du gouvernement à privilégier la répression en matière de drogue. Tout en déplorant le fait

[Vidéo] VIH-Sida: 368 nouveaux cas dépistés en 2017, s’inquiète Pils

L’infection par le VIH-Sida est en hausse à Maurice, note avec inquiétude l’ONG Pils. 368 nouveaux cas ont été dépistés chez les Mauriciens pour l’année 2017, selon les statistiques du ministère de la Santé. C’est le «chiffre le plus haut depuis 2011», où le nombre de cas dépistés était de 401, fait ressortir Nicolas Ritter, directeur exécutif de l’association de lutte et de prévention. Qu’est-ce qui explique cette augmentation ? Les

[Vidéo] Gobin entend coordonner les efforts des autorités publiques et des ONG sur les droits humains

Le monitoring committee sur les droits humains ne se réunira pas une fois l’an, mais au moins une fois par trimestre, voire tous les mois. C’est ce que promet l’Attorney General et ministre des Droits humains à l’issue de la rencontre du comité de surveillance, ce mercredi 6 décembre. Maintenant que toute une administration est dédiée aux droits humains, Maneesh Gobin estime crucial de faire travailler ensemble les différentes intuitions

[Vidéo] VIH-Sida: Un Plan d’action 2017-2021 en cours de finalisation, annonce Husnoo

6 959 personnes vivent avec le VIH à Maurice. 5241 sont des hommes et le reste, des femmes. Environ 700 personnes infectées ne suivent aucun traitement. A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le VIH-sida, ce 1er décembre, Anwar Husnoo annonce un plan d’action, qui est en cours de finalisation. Ce plan veut accélérer la mise en œuvre de mesures pour atteindre, d’ici 2020, les objectifs 90-90-90 fixés par l’Onusida. Le ministre de

[Vidéo] Pils plaide pour un plan national de prise en charge des hépatites

L’hépatite virale, «un ‘silent killer’». Pour Nicolas Ritter, directeur de Pils, le qualificatif n’est pas exagéré. L’hépatite virale est considérée, depuis  2016, comme une menace pour la santé publique sur le plan mondial. Elle fait bien plus de morts que le virus du sida, note Nicolas Ritter, et est «dix fois plus transmissible». Or, le directeur de Pils dit constater que le public n’est pas suffisamment informé, qu’il s’agisse des virus

[Vidéo] 22 personnes-ressources formées au dépistage rapide du VIH

Cette initiative permettra d’augmenter les effectifs disponibles pour pouvoir effectuer des dépistages rapides du VIH sur le terrain. Le ministère de la Santé s’active à la formation de personnes-ressources dans ce sens. Ce vendredi 4 novembre, 22 membres d’organisations non gouvernementales (CUT, centre Chrysalide, centre Dr Idrice Goomany, Pils) mais aussi de la Aids Unit, de la Harm Reduction Unit et de la Mauritius Family Planning Welfare Association ont reçu leurs certificats. Ils

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>