Tag "organisation mondiale de la sante"

[Vidéo] Husnoo : «80% des maladies à Maurice sont non transmissibles»

À Maurice, 80% des maladies traitées sont non transmissibles, rappelle le minsistre Anwar Husnoo. Celles qui sont les plus fréquentes : l’obésité, le diabète, le cancer ou encore les maladies cardiovasculaires. Une étude a démarré l’année dernière qui permettra de revoir la stratégie adressant ce type de maladies mais aussi celle plus globale sur les quinze prochaines années, a indiqué le ministre de la Santé, hier. L’atelier de travail sur le

[Vidéo] L’OMS offre une assistance financière de Rs 25 millions à Maurice

Améliorer les services de laboratoire, renforcer et poursuivre les programmes de prévention des maladies infectieuses et non transmissibles… L’assistance financière de l’Organisation mondiale de la Santé servira notamment à cela. Le montant : environ Rs 25 millions (708 000 dollars). Anwar Husnoo, ministre de la Santé, et Laurent Musango, représentant de l’organisme international ont signé un accord-cadre à cet effet, ce vendredi 6 avril. Tous deux étaient à l’esplanade du bâtiment Emmanuel Anquetil à l’occasion de

[Vidéo] Les petits Etats insulaires se penchent sur la santé et le climat

Ils sont 75 délégués à participer à la troisième conférence sur la santé et le climat pour les petits États insulaires en développement. Les participants, qui viennent du Cap Vert, des Comores, de La Réunion, de Madagascar, des Maldives, de Sao Tome & Principe, des Seychelles, du Timor oriental et de Maurice sont réunis à Balaclava depuis ce matin. Au programme : faire le suivi de la mise en œuvre de

[Vidéo] Dr Aruna Surnam: «L’allaitement ne concerne pas que la maman»

Les bienfaits de l’allaitement pour la santé du bébé et de la maman sont connus et attestés par de nombreuses études. Mais les femmes n’y ont pas toujours recours de manière exclusive durant les six premiers mois de leur enfant. Une période pourtant préconisée par l’Organisation mondiale de la Santé. «L’allaitement ne concerne pas que les mamans», fait ressortir le Dr Aruna Surnam, mais aussi le père, les proches et

Drogues: dénonçons!

Aujourd’hui, notre gouvernement fait face aux défis liés au trafic de drogues. Si certains membres du gouvernement ont compris que la fameuse ‘war on drugs’ n’a pas marché et ne marchera pas, il semblerait qu’une majorité, pour diverses raisons, soutient qu’un ‘Drug-Free Mauritius’ est toujours possible avec plus de répression. En discutant avec des proches, je réalise qu’il y a eu beaucoup de mécompréhensions sur cette question et les démystifier

[Vidéo] Les partenaires de Maurice appellent à surveiller les dépenses liées aux maladies non transmissibles

La lutte contre les maladies non transmissibles ne peut être la mission exclusive de l’Etat. C’est de ce constat que part l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour organiser les Global Dialogues regroupant acteurs étatiques, organisations non gouvernementales et le secteur privé. Lors de la session actuellement en cours à Maurice. Deux des intervenants étrangers ont averti les décideurs locaux sur les implications financières de la politique de santé publique actuelle. La

Cigarettes : Paquets neutres et nouveaux règlements en vue

Les fumeurs les jugent rébarbatives ou n’y font pas attention. Mais les mises en garde visuelles quant aux effets du tabagisme sur les paquets de cigarettes ne suffisent pas. Le ministère de la Santé veut aller plus loin. Anil Gayan l’a lui-même annoncé en début de semaine, à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac. « Maurice adoptera l’emballage neutre », a déclaré le ministre de la Santé. Et suivant l’atelier de travail du

[Vidéo] La Blood Donors Association: «Notre objectif à 2020, avoir 100% de donneurs volontaires» réguliers

Alors que le 11 juin marque la Journée mondiale du don de sang, la Banque du sang a ouvert ses portes au public aujourd’hui. Avec un double objectif : mieux faire connaître ses activités et sensibiliser les jeunes en particulier. Car jusqu’ici, seuls 2,5% de Mauriciens, soit 42 000 personnes, sont donneurs de sang réguliers. Un taux en-deçà des 5% que recommande l’Organisation mondiale de la santé. Des collectes de sang ont aussi

Ebola: les Etats-Unis revoient leurs directives après des critiques des Nations unies

« Je comprends que les gens aient peur », dit le Dr Thomas Frieden. Ebola, ajoute-t-il, ne leur est pas vraiment familier. « Certes, c’est une maladie grave, concède-t-il, mais qui n’est pas très contagieuse. » Le directeur du Centers for Disease Control and Prevention des Etats-Unis se veut rassurant car depuis qu’Ebola a atteint les côtes américaines, l’inquiétude de ses citoyens ne cesse de grandir. Et la gestion des malades revenant des pays touchés

Nigeria, le pays qui a mis fin à Ebola sur son territoire

Le ministère de la Santé l’a annoncé dans un communiqué : le Nigeria ne fait plus partie de la liste des pays affectés par Ebola. Une décision qui fait suite à l’annonce, par l’Organisation mondiale de la Santé, que l’épidémie y a pris fin. Une nouvelle qui peut redonner espoir aux pays voisins touchés par le virus, qui cause une fièvre hémorragique, alors que le bilan des victimes a dépassé la barre

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>