Breaking news
  • No posts were found

Tag "msm"

[Vidéo] Duval craint une «descente dans l’enfer communal téléguidée par le MSM»

Le MSM donne dans les dérapages communaux, déplore Xavier Duval. Cela a été le cas lors des débats budgétaires, affirme le leader de l’opposition mais aussi avec Mahen Seeruttun aujourd’hui, estime-t-il. Le ministre de l’Agro-industrie, dit Duval, s’est trouvé à court d’arguments durant la Private Notice Question. Un autre exemple, avance encore le leader du PMSD, est cette histoire d’affiches postées aux abords des mosquées durant le week-end. «Je crains une

[Vidéo] Jack Bizlall: «Bhadain ne peut pas nous prendre pour des imbéciles»

«Si le projet Metro Express se concrétise, sa démission et sa réélection ne signifieront rien.» L’analyse de Jack Bizlall suivant la démission de Roshi Bhadain comme député de Belle-Rose/Quatre-Bornes est sans appel. L’animateur du Muvman Premye Me va plus loin : si le leader du Reform Party retrouve son siège, «il devra faire une révolte à Quatre-Bornes». A moins que Bhadain ne réintègre le gouvernement… car, note Bizlall, le bouillonnant politicien

[Vidéo] «Chaque chose en son temps», dit Jugnauth au sujet d’un candidat MSM au no 18

C’est devant son comité central que Pravind Jugnauth a commenté la démission de Roshi Bhadain à Belle-Rose/Quatre-Bornes (no 18). Aux partisans du MSM, le Premier ministre a affirmé que la partielle aura bien lieu et que les élections générales, elles, ne seront organisées qu’à la fin du mandat de son gouvernement. Interrogé sur le candidat que le MSM alignera au no 18, Pravind Jugnauth n’a pas souhaité répondre. Invité à

[Vidéo] Sithanen: «Les gens veulent un rajeunissement de la politique»

Que pense Rama Sithanen de la situation politique actuelle ? Si l’ancien ministre des Finances ne compte pas retourner dans l’arène, il reste cependant convaincu que les alliances électorales feront encore partie de notre paysage politique aux prochaines législatives. Une analyse qui s’explique par la fragmentation de l’électorat que Rama Sithanen dit constater. Il souligne également la «colère» du public contre les régimes dynastiques qui ont marqué nos gouvernements successifs. Pravind

L’éloge d’une apocalypse politique

La scène est surréelle. Un leader de parti et son élu le plus gradé se bagarrant comme des chiffonniers. A coups de zoure mama. C’est ce qu’il s’est passé vendredi lors du bureau politique du Parti travailliste. Loin d’être un problème endémique chez les rouges, la suprématie du leader écœure d’autres militants ailleurs. Mauves de dégoût, en sanglots parfois, ils confient leur incompréhension de ne pas être écoutés et de

[Vidéo] Bérenger : Aucun rapprochement avec un MSM «dégoutant», ni aujourd’hui, ni à l’avenir

Le comportement du MSM, et notamment du Premier ministre, au Parlement aurait achevé de convaincre Paul Bérenger. Réagissant aux allusions venant, selon lui, de membres du MSM, le leader des mauves affirme qu’aucun rapprochement n’est possible entre le MMM et le parti de Pravind Jugnauth « ni aujourd’hui, ni à l’avenir ». Redisant sa solidarité envers les anciens clients de la BAI actuellement en grève de la faim, Bérenger exhorte le gouvernement

[Vidéo] Bérenger : Nous avons rassemblé 3 à 4 fois plus de monde que le gouvernement

L’affirmation de Showkutally Soodhun à l’effet que c’est l’alliance gouvernementale qui a gagné la bataille des foules du 1er-Mai est ridicule. C’est ce que clame le leader du MMM en affirmant que son parti a rassemblé trois à quatre fois plus de partisans à Rose-Hill comparé à la foule des sympathisants du MSM et du Muvman Liberater à Vacoas. Répliquant aux commentaires au sujet d’une éventuelle alliance MSM-MMM, Paul Bérenger

[Vidéo] Jugnauth prend le pari de terminer le mandat de 5 ans du gouvernement

La foule des grands jours n’était pas au rendez-vous à Vacoas pour le meeting de l’alliance MSM-Muvman Liberater. Cela n’a toutefois pas empêché Pravind Jugnauth d’énoncer la grande ligne de sa politique en tant que chef du gouvernement et même de dresser un premier bilan de son action en tant que Premier ministre. Confiant dans la capacité de son gouvernement de relever les défis, notamment économiques, le leader du MSM

[Live] Roubina Jadoo et Ritesh Ramful débattent des scandales qui secouent le gouvernement

Le gouvernement est-il en perte de vitesse face aux scandales et révélations qui éclaboussent ses membres et ses proches ? Est-ce seulement un passage à vide que Pravind Jugnauth et son équipe sauront surmonter ? Ce sont les deux principales questions sur lesquelles la Parliamentary Private Secretary Roubina Jadoo du MSM ainsi que le député travailliste Ritesh Ramful débattront en live sur ION News ce jeudi à partir de 17h30. Comme d’habitude,