Breaking news
  • No posts were found

Tag "mauritius telecom"

[Vidéo] Mauritius Telecom forme et recadre ses sous-traitants

Le service offert par certains sous-traitants chargés d’installer la fibre optique n’est pas toujours «idéal». Sherry Singh le concède. Ils devront désormais passer par une formation «obligatoire», souligne le CEO de Mauritius Telecom, avant de pouvoir se rendre chez la clientèle. Les sous-traitants seront clairement identifiés comme tels, assure Sherry Singh. Des complaintes répétées seront sanctionnées par des amendes et, à terme, la résiliation du contrat. Le CEO de Mauritius

[Vidéo] Ramgoolam : «Tou saki’nn fer mwa ditor pou grene kouma zanbalak»

«C’est moi qui redresserai ce pays.» L’heure est grave, selon Navin Ramgoolam. A la rue St Denis, à Port-Louis, le leader du Parti travailliste s’est longuement attardé sur le rapport de la commission Lam Shang Leen. Récusant les accusations des Jugnauth à l’effet que le PTr serait de mèche avec les trafiquants de drogue. Or, le rapport Lam Shang Leen ne mentionne personne qui soit lié aux rouges. Au contraire du

Dette du secteur public : Le gouvernement dément qu’elle dépassera les 70%

L’Hôtel du gouvernement réagit face aux critiques sur les chiffres de la dette des entreprises publiques. Il dément certaines affirmations «pouvant prêter à confusion», comme celle insinuant que la dette du secteur public va franchir la barre des 70% du PIB. Entre autres, il indique que la ligne de crédit mise à disposition de la SBM (Mauritius) Infrastructure Development Company Ltd par l’EXIM Bank of India ne peut être comptabilisée

[Vidéo] Safe City : Jeeha s’inquiète des effets «Big Brother » du projet

La plateforme pour un nouveau MMM fait le parallèle entre Safe City et l’affaire Betamax. Le gouvernement actuel a dénoncé le contrat avec cette compagnie mais s’apprête à faire de même sur ce projet. Celui-ci, estimé à Rs 17 milliards, a été confié aux bons soins de Mauritius Telecom. Pradeep Jeeha s’inquiète pour la protection des données et de la vie privée des citoyens. Et craint les effets «Big Brother» avec l’installation annoncée

[Vidéo] My.t rend l’usage de sa Weather App gratuit pour ses abonnés

La my.t Weather App donne accès aux informations sur la météo et les bulletins d’alertes cycloniques et de pluie. L’application sera gratuite pour les abonnés de cet opérateur de téléphonie, précise Sherry Singh, le CEO de Mauritius Telecom. L’applo permet également à l’utilisateur d’obtenir, à travers la fonction de géolocalisation, les coordonnées des centres d’urgence les plus proches. La my.t Weather app, lancée ce vendredi 2 février, peut être téléchargée sur

[Vidéo] Mauritius Telecom, devenu «My.t», vise la connexion de 325 000 foyers à la fibre

Cette marque sera désormais le porte-drapeau de Mauritius Telecom. L’ombrelle «My.t» regroupe désormais l’ensemble de ses services. Ce «re-branding» s’inscrit dans la volonté de la compagnie d’être encore plus proche de ses usagers et intervient alors que le contrat entre la marque «Orange» et Mauritius Telecom est arrivé à terme en septembre dernier. Si 96% des foyers mauriciens sont déjà connectés à la fibre optique, Sherry Singh, Chief Executive Officer,

[Vidéo] Hausse des salaires de 10%: Syndicats et direction de MT satisfaits de l’accord collectif

Un moment «historique» à Mauritius Telecom, de l’aveu du patronat et des syndicats. Qui voient la direction et les syndicats afficher la satisfaction quant à l’accord collectif signé aujourd’hui. Hausse de salaires jusqu’à 10% payable avec effet rétroactif à partir de juillet 2016, retour aux 37 jours de congé, promotions, allocations… C’est sans tumulte que se sont déroulées les négociations entamées depuis octobre 2016. On note, entre autres, une augmentation salariale

[Vidéo] Rs 554 m de dommages à Emtel: A l’ICTA et à MT de décider s’ils feront appel, dit Sawmynaden

Yogida Sawmynaden rencontre, cet après-midi, Sherry Singh, CEO de Mauritius Telecom, et Mahmad Aleem Bocus, chairman de l’Information and Communication Technologies Authority. Cela afin de discuter du jugement tombé, hier, les condamnant à versers plus de Rs 554 millions de dommages à Emtel pour concurrence déloyale. Il revient à la compagnie de téléphonie et au régulateur, insiste cependant le ministre des Technologies, de décider s’ils feront appel du jugement. Tout comme, dit-il,

[Vidéo] Rs 554 m de dommages à Emtel: Sawmynaden discutera avec MT et l’ICTA

Y aura-t-il appel du jugement de la Cour suprême en faveur d’Emtel ? «Je ne peux pas me prononcer», déclare Yogida Sawmynaden, qui indique qu’il n’a pas encore étudié le ruling de la juge Ah Foon Chui Yew Cheong. Pour décider de la marche à suivre, le ministre des Technologies compte rencontrer le CEO de Mauritius Telecom et le chairman de l’Information and Communication Technologies Authority. MT, Cellplus et le régulateur ont été

[Document] L’ICTA et Mauritius Telecom condamnés à payer plus de Rs 550 millions à Emtel

L’affaire était devant la Cour suprême depuis l’an 2000, pour un litige soulevé par Emtel depuis 1996. Quelques jours seulement avant son départ à la retraite, la juge Ah Foon Chui Yew Cheong a rendu son verdict. Condamnant l’Information and Communication Technologies Authority, Mauritius Telecom et Cellplus à verser solidairement plus de Rs 554 millions à la compagnie de téléphonie. Soit un total de Rs 554 139 900. La plainte contre le ministère des Technologies, quatrième

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>