Tag "kolektif artis morisien"

[L’interview] La protection des droits des artistes doit relever d’une politique nationale, estime le Kolektif

Les autorités sont-elles réellement impliquées dans la lutte contre le piratage ? Bruno Raya en doute. C’est à en croire, selon l’un des porte-parole du Kolektif artis morisien présent sur notre plateau, que c’est là un sous-problème qui est minimisé car ne concernant qu’une catégorie de gens. La Copyright Act, insiste Raya, est mal faite et a été votée sous l’ancien régime en dépit des protestations de la communauté artistique. Zanzak Arjoon,

[Vidéo] Les artistes en foule dans la capitale pour réclamer le respect de leurs droits

Ils étaient quelques centaines – musiciens, chanteurs, producteurs ou encore comédiens… – à être descendus dans les rues de Port-Louis aujourd’hui, pancartes à la main. Pour dire non au piratage, pour que leurs droits en tant qu’artistes soient respectés. Mais aussi pour montrer leur opposition à la brutalité policière, suite aux incidents du 30 décembre dernier impliquant chanteurs, producteurs marchands ambulants et policiers. Du Champ-de-Mars, point de ralliement initial, cette

[Vidéo] Le Kolektif artis morisien exige le respect des lois et annonce une marche pacifique

Les chanteurs et producteurs gagnent difficilement leur vie de la musique. Et la popularité de leurs morceaux ou albums n’y change rien, soutient le Kolektif artis morisien (KAM), mis sur pied suite aux incidents survenus entre artistes, marchands ambulants et policiers, le 30 décembre dernier. A titre d’exemple, explique Siva Pareemanun de Dodo Music Shop : Désiré François n’a vendu qu’environ 2 500 copies de l’album sur lequel figure le morceau Dipain griyé,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>