Breaking news
  • No posts were found

Tag "hassenjee ruhomally"

[Vidéo] Les casseroles de Soodhun: Duval accule Jugnauth au Parlement

«S’il a des informations, qu’il me les remette, je les transmettrai à la police.» Cette réplique de Pravind Jugnauth parlant de Xavier Duval est revenue comme un refrain durant la Private Notice Question. Avec la variante : «Il peut aller à la police.» Le leader de l’opposition l’a soumis à un feu roulant de questions sur les nombreuses polémiques et scandales ayant émaillé le mandat ministériel de Showkutally Soodhun. Allant de

Plainte de Soodhun: Hassenjee Ruhomally de nouveau arrêté

Hassenjee Ruhomally a récidivé en partageant un nouveau post, ou plutôt une vidéo, qui parle de Showkutally Soodhun. Si les images sont, semble-t-il, celles d’un confrère des médias, l’internaute qui les a publiées à l’origine sur son compte YouTube y a rajouté un titre qui qualifie le vice-Premier ministre de « menteur ». Qu’Hassenjee Ruhomally ait partagé ce clip, en se fendant d’un commentaire, n’a pas été au goût du ministre. Soodhun

[Vidéo] Libérés sous caution, les Ruhomally disent ne chercher que «la vérité»

Hassenjee Ruhomally le maintient : il n’a fait que partager un post sur Facebook concernant un séjour qu’aurait fait le ministre Soodhun à l’hôpital Apollo Bramwell. Tout comme d’autres l’ont fait. Si c’est là un délit sous l’ICTA, s’interroge son avocat Zakir Mohamed, pourquoi d’autres Facebookeurs n’ont-ils pas été inquiétés ? Hassenjee Ruhomally ainsi que son épouse Farihah ont été arrêtés hier, suite à une déposition de Showkutally Soodhun mardi. Après une

Impayés allégués à Apollo Bramwell: Ruhomally interpellé suite à la déposition de Soodhun

[Mise à jour : 19h25] Hassenjee Ruhomally et son épouse Farihah passeront la nuit en cellule, au Vacoas Detention Centre. La police maintient leur détention provisoire en attendant leur comparution, demain, devant la cour de district de Rose-Hill. Le couple devrait être poursuivi sous la même charge sous la section 46(h) de l’ICTA Act (voir plus bas). Hassenjee Ruhomally maintient qu’il n’est pas à l’origine des propos ni des documents décriés

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>