Breaking news
  • No posts were found

Tag "financement politique"

[Vidéo] Financement politique : «Il faut une limite» aux contributions des entreprises, dit la CTSP

L’argent provenant du trafic de drogue sert peut-être à financer les partis politiques. Ce constat de la commission Lam Shang Leen n’étonne guère la Confédération des travailleurs du secteur privé. Parce qu’il n’y a pas de loi encadrant le financement des partis, «bokou larzan sal rantre, sorti» pour influencer les élections, affirme Reeaz Chuttoo. «Il n’est pas normal», poursuit le président de la CTSP, que les compagnies privées financent les

Réforme électorale : Jugnauth reste évasif [vidéo]

Le Premier ministre n’a pas dévié de sa réponse d’avril dernier. Il faudra patienter avant de voir atterrir le Financing of Political Parties Bill au Parlement. S’il y a trois mois, il avait affirmé que le projet de loi serait présenté avant la fin de l’année, Pravind Jugnauth ne s’est pas avancé à donner plus d’indications cette fois. Malgré l’insistance d’Arvin Boolell du PTr à ce sujet. Le député travailliste

[Live] Parlement: Financement politique, la drogue chez les jeunes, Pomponnette au menu

En l’absence de Xavier Duval, souffrant, la séance parlementaire démarre avec la série de questions adressées au Premier ministre. Pravind Jugnauth devra notamment s’expliquer sur quand le Financing of Political Parties Bill sera présenté au Parlement. Et sur les autres aspects de la réforme électorale. Il sera aussi question des services de communication retenus par les ministères, corps paraétatiques et compagnies du gouvernement.

[Vidéo] «Pas très joli», dit Bablee de la chute de 4 places du pays dans le classement de Transparency

La chute de Maurice de la 50e à la 54e dans l’indice de perception de Transparency International inquiète Rajen Bablee. Le directeur de Transparency Mauritius (TM) estime que le fait que Maurice soit désormais 6e du classement parmi les pays d’Afrique, derrière le Botswana, les Seychelles, le Cap Vert, le Rwanda et la Namibie, doit interpeller le gouvernement. Bablee rappelle qu’il n’y a pas que la seule perception de la

[Vidéo] Financement politique et système électoral : Des jeunes en débattent

Abolition du Best Loser System à remplacer par une liste proportionnelle, l’imposition d’un barème pour limiter les sommes dépensées par les grands partis, plus de transparence quant au financements politique, le vote électronique… autant d’idées qui ont transpiré de la quatrième session du Youth Forum, organisé par Transparency Mauritius. Ce forum d’échanges et de débats est la seconde édition du Youth Parliament, qui a été rebaptisé. Comme l’explique l’Executive Director,

[Rétrospective] 2017, l’année de tous les records en matière de lutte contre la drogue

Des saisies de drogues record, des auditions high profile de trafiquants, d’avocats et de politiciens à la commission drogue… L’année 2017 a été marquée par les efforts des autorités dans la lutte contre le trafic, devenu le cheval de bataille du Premier ministre. Pravind Jugnauth en fera d’ailleurs l’un des thèmes de son discours du 12 mars. Les saisies de drogues pour l’année 2017 atteignent des sommets : plus de Rs 3 milliards de janvier à

[Vidéo] Face à des comptes de campagne déficitaires de Rs 70 000, ReA fait un appel au don

Au 8 décembre, Rezistans ek Alternativ (ReA) a dépensé environ Rs 160 000 pour la campagne de la partielle de Belle-Rose/Quatre-Bornes. Toutefois, le candidat Kugan Parapen explique que le parti n’a recueilli qu’aux alentours de Rs 97 000 de dons pour l’heure. Ce qui le conduit à solliciter le soutien de ceux qui soutiennent les idées défendues par le parti de gauche. Commentant sa campagne, le candidat explique qu’elle se termine «en

[Vidéo] ReA s’engage à publier ses comptes de campagne chaque semaine et après le scrutin au no 18

Les recettes ainsi que les dépenses engagées durant la campagne de Rezistans ek Alternativ (ReA) seront publiées chaque semaine dorénavant. Ashok Subron exhorte les autres candidats participant à la partielle du 17 décembre à en faire de même. Précisant, au passage, que rapidement après les résultats de la partielle de Belle-Rose/Quatre Bornes, ReA entend publier ses comptes de campagne. Jean Yves Chavrimootoo s’est insurgé contre le communiqué de la Financial

[Compte rendu] Gulbul, celui qui est là pour «devir lanket», selon Lam Shang Leen

Lundi, il avait promis de revenir avec des documents. Raouf Gulbul l’a fait ce jeudi 9 novembre. Au début de sa 4e audition par la commission d’enquête sur les drogues, l’avocat remet des documents. Notamment ceux relatif aux permis d’opération accordés à des maisons de jeux par la Gambling Regulatory Authority. Mais bien vite, Paul Lam Shang Leen s’intéresse à nouveau à la rencontre entre l’ancien candidat du MSM et

Manifeste de la désobéissance économique

Uniciti; Moka Smart City; Mon Trésor Smart City; Mont Choisy Smart City; Jin Fei Smart City. Quel benêt osera prétendre que le gouvernement actuel n’arrive pas à faciliter des projets de développement majeurs dans le pays ? Une autocongratulation s’impose. Chantons les louanges du secteur privé – apparemment, c’est plus convenable de dire «la communauté des affaires» – et du gouvernement. En fait, nous n’y arrivons pas. Car la sensation de

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>