Breaking news
  • No posts were found

Tag "culture"

[Vidéo] Le Prix de poésie Edouard Maunick récompense Gillian Geneviève et Helena Lutchman

Leur vision de Port-Louis a séduit le jury. Gillian Geneviève et Helena Lutchman sont les gagnants ex æquo du Prix de poésie Edouard Maunick. ‘Port Louis, ce qui demeure’, Gillian Geneviève l’a écrit comme une conversation entre le petit garçon qu’il était et l’homme qu’il est devenu. Lui qui n’a pas habité la capitale y venait souvent, enfant, avec son père. Le texte primé s’appuie sur ces évocations du temps

[Vidéo] Des étudiants se mobilisent autour du Moulin à poudre

Après des fouilles qui ont duré plus d’un an sur le site archéologique du Moulin à poudre, les étudiants de la fondation Moulin à poudre ont organisé une visite guidée du site. Cela dans le cadre de la Journée internationale des monuments et des sites. Cette visite avait pour objectif de sensibiliser la population à protéger le patrimoine culturel du pays. Une occasion en or pour comprendre un peu mieux l’histoire

[Vidéo] Les étudiants de l’UoM passionnément cosplay

Personnages de manga, de films, de comics… La palette est large et n’a de limites que celles des fans de cosplay. Les costumes de cette tendance, née au Japon mais qui s’est répandue ailleurs depuis, rivalisent d’ingénuosité. Certains passent des jours et des mois à créer leurs déguisements, n’hésitant pas à mettre la main à la poche pour que les détails de leurs héros préférés soient aussi réalistes que possible.

[Vidéo] Festival Mama Jaz: rencontre entre artistes mauriciens et internationaux

Des musiciens sud-coréens qui pratiquent, de surcroît, le jazz. La découverte promet des surprises. Le trio Han Earl Lee sera en concert, ce samedi 8 avril, au Conservatoire national de musique François Mitterrand, à partir de 20h. Et demain pour faire bonne mesure. Han Earl Lee est au piano, Kim Hoo à la basse et Suh Soo Jin, la seule composante féminine, à la batterie. Le groupe est à Maurice dans

[Vidéo] Roopun: «Les infrastructures sont importantes mais pas indispensables» pour le théâtre

L’Etat mauricien veut développer une industrie du théâtre et, en parallèle, du cinéma à Maurice. C’est ce qu’affirme Pradeep Roopun aujourd’hui, en cette Journée mondiale du théâtre. Le potentiel de croissance est là, fait comprendre le ministre des Arts et de la Culture, en particulier en ce qui concerne le tournage de films étrangers. Mais force est de constater, poursuit-il, que le « support » du côté mauricien, que ce soit au

[Vidéo] SAJ demande à Roopun de continuer à promouvoir notre richesse culturelle

Le ministre mentor se réjouit de l’accession du Geet Gawai au statut de patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Selon lui, cela a été rendu possible grâce au travail de l’Aapravasi Ghat Trust Fund. Pour l’ancien Premier ministre, cette accession est un grand moment de fierté pour la nation. Sir Anerood Jugnauth intervenait, ce 25 mars, lors des célébrations annuelles du Varshik Parampara Utsav à l’Aapravasi Ghat. Le ministre mentor a aussi mis

[Blog] Maurice, terre d’écueils

Ce qui nous rassemble, nous rassure. Ce qui nous sépare aussi. Ce qui nous unit semble, quelques fois, relever d’un mystère. Ce qui nous divise n’est un secret pour personne. D’abord notre passé. Nous ne nous reconnaissons pas d’histoire commune. Ou si peu. Il est affirmé, souvent, que c’est le propre des pays neufs, des nations en devenir. Peut-être. Mais nous, nous excellons dans l’art de l’exagération. Notre caractère porte

12 mars : pour l’amour du fric

Le Front commun des artistes appelant à refuser de jouer au grand concert des célébrations du 12-Mars pour dénoncer l’apathie et la « mollesse » du ministère des Arts et de la Culture est une arme à double tranchant. Car au-delà de la contestation et des revendications rationnelles du Front, il y a pour certains quelque chose de plus fort que la passion pour leur art et leur engagement pour leur métier :

Lettre à Roopun

« On ne peut être artiste professionnel à Maurice. » Il a suffi d’une phrase pour que ce parfait inconnu du monde culturel mauricien devienne une personne très en vue et reconnue – à juste titre ou pas – pour son inculture. Des mots dits au chorégraphe Jean-Renat Anamah. Si cette phrase a été balancée dans un cadre privé, elle est très vite devenue virale, suite à sa publication sur la toile.  Et

[Vidéo] SAJ lance l’exposition de l’artiste calligraphe chinois Du Benji à Bell Village

Les œuvres du maître calligraphe Du Benji sont actuellement exposés au Centre Culturel Chinois de Belle Village. En inaugurant l’exposition, ce vendredi 6 janvier, le Premier ministre a insisté sur la collaboration culturelle entre les deux pays. Indiquant que Maurice propose des incitations pour que les producteurs de longs métrages chinois tournent leurs films dans l’île. Notamment en prenant avantage des avantages fiscaux prévus dans le Film Rebate Scheme.

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>