Breaking news
  • No posts were found

Tag "charlie hebdo"

Que se passe-t-il ?

Nous vivons en France depuis quelques jours une expérience extrêmement bouleversante. Nous avons assisté à l’assassinat de journalistes en pointe de la liberté d’expression mais aussi de juifs pacifiques en train de faire leurs courses. Des millions de Français anonymes sont descendus dans la rue pour dire NON à l’intolérance. Intolérance vis-à-vis de la liberté d’expression, intolérance raciste aussi. Des chefs d’Etats étrangers sont venus se joindre pour manifester leur

Réflexion autour de Charlie

Le 7 janvier 2015, 12 personnes ont été assassinées à Paris, dans les locaux de Charlie Hebdo. Horreur. Stupéfaction. Indignation. Tristesse. Des hommages. Des réactions. Des propos poignants. D’autres désolants. Tuer n’est et ne sera jamais justifié. Personne ne mérite d’être assassiné. Peu importe ce qu’il pense, dit, fait ou écrit. Trois axes se dégageant des réactions de ces derniers jours dans le monde, interpellent. 1. L’association entre un groupuscule

Charlie Hebdo: satire toujours pour le premier numéro après l’attentat

Ce numéro, on l’appelle celui « des survivants ». Demain sortira l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, le premier numéro depuis l’attaque meurtrière qui a eu lieu à son siège, le mercredi 7 janvier dernier. Un attentat qui a fait 12 morts, dont les dessinateurs phares, Charb, Wolinski, Cabu et Tignous. Ce numéro sera tiré à 3 millions d’exemplaires, contre 60 000 d’ordinaire. Traduit en 16 langues, il sera vendu dans 25 pays. Un tirage conséquent qui s’explique par la

Le Conseil des religions rejette «toute forme de violence au nom de la religion»

« Ces violences défigurent le vrai message de l’Islam », affirme le Conseil des religions par le biais de son président, le père Philippe Goupille. Les représentants de différentes confessions présentes à Maurice viennent ainsi réagir aux attentats qui ont frappé la France depuis l’attaque de l’hebdomadaire Charlie Hebdo, mercredi dernier. « Ces attaques terroristes sont aussi une source d’angoisse pour tous les vrais croyants », souligne le Conseil. « Nous sommes pour le respect

Un crime de lèse-religion

Les frères Kouachi ont été tués. Dans les jours et semaines qui suivent, nous apprendrons peut-être quelle a été leur motivation pour commettre l’attentat à Charlie Hebdo. Il se peut aussi que nous n’ayons jamais les réponses précises à nos questions. Qu’importe, les conséquences de ce drame se feront sentir bien plus longtemps qu’on ne le croit. Et pas que dans l’Hexagone. Le premier effet s’est manifesté quelques heures, voire

C’est notre problème

La condamnation de l’attentat terroriste contre Charlie Hebdo ne suffit pas. Il faut se dire que c’est notre problème. De Boko Haram en Afrique de l’Ouest à Daesh en Syrie et en Iraq, il s’agit de tentatives de déformer la religion musulmane, de la manipuler grossièrement et de s’en servir à des fins qui trahissent le sens même de la foi en islam. C’est ainsi qu’auraient agi les pires ennemis

[Diaporama] L’hommage dessiné à Charlie Hebdo

Les hommages pleuvent depuis l’attentat meurtrier qui a frappé l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, ce mercredi 7 janvier. Les rassemblements spontanés, autour du slogan « Je suis Charlie », ont été nombreux en France et ailleurs, de même que sur les réseaux sociaux. Les dessinateurs et illustrateurs, qu’ils soient gens de presse ou non, ont aussi partagé leurs coups de crayon, leurs coups de blues, leurs coups de gueule face à

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>