Tag "carburants"

[Vidéo] La Petrol Retailers Association mécontente des 7 sous ajoutés à sa marge de profit

Les gérants des stations-service sont mécontents quant aux 7 sous ajoutés à leur marge de profit. C’est ce qu’a fait ressortir Bhimraj Sunnassee, président de Petroleum Retailers Association (PRA), lors d’une rencontre avec la presse ce vendredi 12 octobre, à Quatre-Bornes. Il indique que le ministre du Commerce, Ashit Gungah, avait proposé les 7 sous comme une décision «intérimaire», en attendant que le comité technique vienne avec une proposition finale.

[Vidéo] Carburants : La manifestation contre les prix élevés aura lieu entre Ebène et Port-Louis ce 7 octobre

Jayen Chellum estime que la Plateforme pou baisse prix l’essence ek diesel a eu raison de tenir bon face à la police. Celle-ci a accepté que la manifestation du collectif suive le parcours Ebène/Champ-de-Mars, plutôt que de s’arrêter aux Salines, ce dimanche 7 octobre. Le porte-parole de la plateforme indique toutefois que la police a imposé des conditions strictes au déroulement de la manifestation. Décision que la plateforme contestera devant

[Vidéo] Gungah: Le rapport de faisabilité du Petroleum Hub d’Albion prêt en fin d’année

«Nous n’avons pas le choix», affirme le ministre du Commerce en présentant le projet de Petroleum Hub à Albion comme une nécessité pour le pays. Selon Ashit Gungah, la position stratégique de Maurice permettra au pays d’avoir un stock de carburant confortable pour le marché domestique, tout en vendant une partie du carburant importé aux pays voisins et aux navires de passage. Gungah expique que des études géotechniques ont été

[Vidéo] Un go-slow prévu contre la hausse des prix du carburant, ce 23 juillet à Port-Louis

La plateforme pou baisse prix l’essence et diesel (PBPLD) maintient la pression. Pour elle, tant que la dernière hausse des prix du carburant n’est pas complètement annulée, les consommateurs continueront à être pénalisés. Afin de convaincre le gouvernement d’annuler la hausse, la PBPLD organise un go-slow le 23 juillet dans la «région de Port-Louis», explique Jayen Chellum, sans préciser le lieu exact où l’opération aura lieu. L’animateur de la plateforme

Débats budgétaires : Duval se moque de l’«exercice de com» de Jugnauth

Difficile pour le présent régime de trouver grâce aux yeux de Xavier Duval. Tout – ou presque – va mal sur le plan économique sous le présent gouvernement. Et le Budget de Pravind Jugnauth pour l’année 20158-2019 n’arrange rien, soutient le leader de l’opposition. Au lieu de s’adresser aux problèmes de fond et plus qu’urgents de certains secteurs, le Premier ministre et ministre des Finances s’est livré à un «exercice

[Vidéo] Carburants: Le go-slow toujours d’actualité malgré la baisse des prix, annonce Chellum

En annonçant la baisse des prix de l’essence et du diesel dans le Budget, Pravind Jugnauth a fait «un pas en avant». Mais ce geste du Premier ministre et ministre des Finances n’est pas suffisant, soutient la Plateforme pou baisse prix lessence et diesel. Celle-ci réclame «l’annulation totale» de l’ensemble de la dernière hausse qui avait pris effet le mois dernier, explique Jayen Chellum. L’opération escargot envisagée par la plateforme

Un budget électoraliste, vraiment ?

Électoraliste. C’est ainsi que plusieurs opposants de Pravind Jugnauth ont immédiatement décrit son discours du Budget de ce jeudi. Certains pensent même avoir fait la démonstration que le pays sera précipitamment rappelé aux urnes. En se fondant sur la dotation budgétaire de la Commission électorale qui passe de Rs 74 millions pour l’année 2017-2018 à Rs 257 millions puis Rs 351 millions en 2018-2019 et 2019-2020 respectivement. Si ce budget est vraiment annonciateur de législatives, on

[Budget 2018-2019] Statu quo sur l’eau, les prix du carburant et du gaz en baisse

Pravind Jugnauth était attendu sur ces questions. Il n’y aura pas d’augmentation des tarifs de l’eau, a annoncé le Premier ministre et ministre des Finances. Cette déclaration lors de son Grand oral, le jeudi 14 juin, vient mettre un terme aux spéculations à ce sujet. Il faudra cependant décourager le gaspillage d’eau. Les propriétaires de piscine auront à payer un montant fixe additionnel de Rs 500 si leur consommation mensuelle dépasse 50 mètres

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>