Breaking news
  • No posts were found

Tag "argentine"

[Vidéo] Yassine Ghallam, le Marocain qui fait le tour du monde à vélo sans le sou

«Je fais le tour du monde à vélo sans le sou pour montrer que l’argent n’est pas important pour poursuivre son rêve de voyager.» Yassine Ghallam, cycliste marocain, est actuellement à Maurice. Depuis le 22 janvier 2017, Yassine a quitté son pays pour s’embarquer dans l’aventure : il commence par visiter les pays africains à vélo. Ayant déjà visité 19 d’entre eux, il compte écrire un livre sur la culture de chaque pays. Cet aventurier

Donald Trump s’étant défilé, l’Inde envisage d’inviter Pravind Jugnauth à sa Republic Day

Le Premier ministre mauricien Pravind Jugnauth pourrait être le Plan B comme invité d’honneur pour les 70 ans de la Republic Day de l’Inde prévu le 26 janvier prochain. C’est qu’avancent en tout cas les médias de la Grande péninsule après que le président Donald Trump ait refusé de faire le déplacement, étant pris avec son discours de l’état de l’union. Le Times of India a révélé le samedi 27

Maradona en série sur Amazon

Ses frasques agacent, mais Diego Armando Maradona demeure un dieu vivant pour beaucoup d’Argentins. Le géant américain Amazon a donc décidé de faire un biopic sur la vie du célèbre footballeur avec un casting 100% argentin. La série sera diffusée en ligne sur la plateforme vidéo du groupe. Trois acteurs incarneront « el pipe de oro », le gamin en or, à des moments-clé de son existence.  

Les pays chasseurs de baleines s’opposent à la création d’un sanctuaire

Il n’y aura pas de sanctuaire pour les cétacés dans l’Atlantique sud. Les pays chasseurs de baleines ont bloqué une fois de plus ce projet, renforçant les divergences au sein de la Commission baleinière internationale (CBI) qui s’est réunie au Brésil cette semaine. La proposition de créer un sanctuaire émane du Brésil, de l’Argentine, du Gabon, de l’Afrique du Sud et de l’Uruguay, mais elle n’a pas obtenu les 75%

Chagos à la CIJ : Les conséquences de la décolonisation sur des pays amis

Si la Cour internationale de justice émet un avis favorable sur la décolonisation de Maurice, les répercussions concerneront également d’autres pays. A l’exemple de la Chypre, du Belize ou encore de l’Argentine, qui ont déjà fait leurs présentations orales à La Haye. Mais quelles pourraient ces conséquences juridiques découlant de la formation du droit international ? Chacune des 22 délégations auditionnées cette semaine par cette instance onusienne a été invitée, le mercredi 5 septembre,

[Vidéo] Chagos : A la CIJ, l’Afrique du Sud et l’Argentine plaident pour la décolonisation complète

«La liberté partielle n’existe pas.» Me J. G. S. de Wet, conseillère juridique principale de l’Etat en droit international, a emprunté cette citation de Nelson Mandela pour résumer la position de l’Afrique du Sud devant la Cour internationale de justice. La décolonisation de Maurice est incomplète, dit-elle, à cause de l’excision des Chagos. La question doit être traitée en urgence, a poursuivi la représentante de l’Afrique du Sud. Les questions d’autodétermination et

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>