Breaking news
  • No posts were found

Tag "antoine domingue"

[Vidéo] Bizlall veut raisonner SAJ, Me Domingue et Bérenger par voie de lettre

Jack Bizlall croit savoir sur quoi déboucheront les travaux de la commission d’enquête sur la drogue. Pour l’animateur du Rosa Luxemburg Intitute, il y a un vrai risque que la commission recommande la réintroduction de la peine capitale pour les crimes graves liés à la drogue. Or, cela équivaudrait à « changer de civilisation » prévient Bizlall. Face à cette éventualité, il compte écrire au Premier ministre pour le dissuader de suivre

[Vidéo] Bhadain ressort «très, très satisfait» de sa séance d’explication au Bar Council

C’est « très, très satisfait » que Roshi Bhadain est ressorti de sa session interactive avec la Mauritius Bar Association. Une rencontre qui s’est tenue au Bar Council où, cet après-midi, il y avait salle comble. Prenant la parole après les explications du ministre de la Bonne gouvernance, Antoine Domingue a soulevé une série de points techniques auxquels Roshi Bhadain a répondu. Les questions de l’assistance n’étaient pas nombreuses. Yousuf et Shakeel

[Vidéo] Collendavelloo: «Au ML, nous sommes les meilleurs ‘performers’ au Parlement et du pays»

Au Parlement, Paul Bérenger est « un fiasco ». Qui a besoin de la « béquille » Shakeel Mohamed pour garder son siège de leader de l’opposition. Les députés mauves autour de lui « nanie ditou, bann bagas ki’nn reste ». Tandis qu’au Parti travailliste (PTr), c’est une « culture de corruption » qui prévaut. Pour Ivan Collendavelloo, leader du Muvman liberater, le constat est clair : c’est au sein de son parti que l’on retrouve « les meilleurs ‘performers »,

[Vidéo] «Beaucoup de réserves» notées sur la loi Bhadain lors de la réunion spéciale du barreau

Roshi Bhadain pourra venir expliquer le Good Governance and Integrity Reporting Bill aux membres du barreau. La réunion est prévue pour le 18 novembre prochain. Mais d’ores et déjà, les avocats ont pu débattre sur ce projet de loi et l’amendement constitutionnel qu’il nécessite. Et contre lesquels le président du Bar Council s’est prononcé dans sa forme actuelle. La réunion spéciale qui a eu lieu aujourd’hui a ainsi vu la participation d’une

[L’interview] Antoine Domingue: La loi Bhadain «ne pourra jamais être appliquée»

Le président du Bar Council est catégorique sur ce point. La loi Bhadain « ne pourra jamais être appliquée ». Si le Good Governance and Integrity Reporting Bill (GGIR) est voté, avance Antoine Domingue, « une volée de contestations » s’ensuivra. Devant la Cour suprême mais aussi devant le Privy Council. Dans sa forme actuelle, estime le Senior Counsel, ce projet de loi est un « cadeau » pour les véreux et les corrompus. Car aucune

[Vidéo] Réélu à la présidence du Bar Council, Antoine Domingue se sent «conforté» dans ses actions

C’est avec une écrasante majorité que le président démissionnaire du Bar Council retrouve son poste. Antoine Domingue a été élu avec 140 voix contre 35 pour le seul autre candidat, Ashley Hurrhanghee. Un bulletin a été déclaré nul. Yahia Nazroo, secrétaire de l’Ordre des avocats, note que c’est l’un des plus forts taux de participation enregistrés jusqu’ici au Bar Council. Ces résultats, dit Antoine Domingue, le confortent dans les actions qu’il a

[Vidéo] Les membres du barreau demandent à Domingue de reprendre sa lettre de démission

Le Bar Council attendra un mois. Durant cette période, ce sera à Antoine Domingue, le président démissionnaire, de décider s’il reprend sa lettre de démission. Ce vendredi, 125 avocats du Mauritius Bar Association se sont réunis dans le sillage de la rencontre du Bar Council et voté à une forte majorité pour qu’il soit demandé à Me Domingue de reconsidérer sa décision. En attendant que la décision de l’avocat soit connue,

[Vidéo] Pravind Jugnauth : c’est le «système mafieux» qui craint «le climat de terreur»

Le leader du MSM attend de pied ferme ceux qui estiment qu’un climat de terreur s’est installé à Maurice. Pour lui, certaines personnes, y compris des avocats, s’offusquent de manière sélective. Prenant exemple sur le passé, Pravind Jugnauth explique ainsi que le Bar Council ne s’était pas inquiété quand Roshi Bhadain, qui le défendait alors, avait été arrêté. L’ancien ministre estime ainsi que seuls ceux qui craignent pour leurs propres intérêts dénoncent le « climat

[Bar Council] Une opération «il faut sauver le soldat Domingue» en cours au barreau

Le président démissionnaire du Bar Council risque de passer un sale quart d’heure lors de la réunion spéciale de la Mauritius Bar Association (MBA) prévue à 15h30 cet après-midi. En effet, plusieurs confrères d’Antoine Domingue entendent le mettre face à ses responsabilités lors de la rencontre qui précédera celle du Bar Council, ce jeudi. L’objectif : amener le bouillant juriste à reprendre sa lettre de démission qu’il a fait parvenir, ce matin, au secrétaire du

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>