Breaking news
  • No posts were found

Tag "Anooj Ramsurrun"

[Vidéo] MBC: Aucune tension à Moka, assure Pravind Jugnauth

Il n’est pas allé jusqu’à dire que les relations industrielles sont au beau fixe à la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). Mais c’était tout comme. Il n’y a pas de tension, a assuré Pravind Jugnauth. Qui n’a pas manqué de citer un courrier du seul syndicat reconnu. «Les syndicalistes de la MBC ont adressé une lettre de remerciement aux responsables de la MBC pour leur collaboration et des négociations dans l’intérêt des

[Vidéo] Extraits: Ramsurrun loue son gourou mais flingue des ministres et employés de la MBC

Il se dit proche de Pravind Jugnauth et soutient son «ami». Mais le directeur général par intérim de la radiotélévision nationale ne le considère pas comme son gourou. Cette considération particulière, Anooj Ramsurrun la réserve pour Dan Callikan, l’ancien patron rouge de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC). Auprès de qui il dit avoir beaucoup appris. Trois mois après avoir été placé à la tête de la MBC, Ramsurrun compte toutefois

[Vidéo] Anooj Ramsurrun : «Je ne suis pas MSM, je suis Pravind Jugnauth»

Anoop Ramsurrun ne pratique pas la langue de bois. Sa proximité avec le MSM, et avec son leader et Premier ministre, il l’assume. «Je ne suis pas MSM, je suis Pravind Jugnauth», affirme-t-il sans gêne aucune. Ce n’est pas pour autant qu’il se fait dicter sa conduite à la Mauritius Broadcasting Authority, soutient le no 1 de la station de radiotélévision nationale. En poste depuis quelques mois, Ramsurrun assure l’intérim au

Interview sans concession d’Anooj Ramsurrun, DG par intérim de la MBC, ce 16 août

Discussion à bâtons rompus ave Anooj Ramsurrun sur le fonctionnement de la Mauritius Broadcasting Corporation. Le directeur général par intérim parle, dans une interview accordée à ION News, des difficultés de gérer un personnel qui mêle la politique à tout. De comment il jongle entre les pressions du staff, le gouvernement, les associations socioculturelles et le public. Mais aussi sa gestion de «l’Etat dans l’Etat» qu’est la rédaction à la

[Vidéo] Duval veut «donner une leçon» aux médias qui font «des attaques communales»

Le leader de l’opposition affirme qu’il ne se laissera pas faire. Accusant certains médias de colporter et d’instrumentaliser des «attaques communales», Xavier Duval estime que leurs responsables doivent répondre de leurs actes. Précisant que si ce n’est pas l’actuel Commissaire de police qui assumera ses responsabilités, son successeur le fera par rapport à ce sujet sensible. Ce 7 juin, le leader du PMSD s’est rendu au CCID pour porter plainte

[Vidéo] MBC: La MBSSA prend la défense du directeur par intérim

Il n’y a «aucune tension» à la Mauritius Broadcasting Corporation. La direction d’Anooj Ramsurrun n’est pas non plus contestée. La Mauritius Broadcasting Staff Services Association voit d’un mauvais œil les critiques distillées dans certains articles de presse contre le «zanfan lakaz» qui remplace Mekraj Baldowa à la tête de la station de radiotélévision nationale. Et qui demeure un membre du syndicat, a précisé la porte-parole Manisha Jooty, le mercredi 16

[Vidéo] Ramsurrun: «Je prends la barre de la MBC et je dois deliver»

Anooj Ramsurrun annonce la couleur: « J’utiliserai la manière forte s’il le faut, parce que je mean business.» Celui qui sera le directeur général par intérim de la radiotélévision nationale à partir de mai dit toutefois vouloir obtenir la collaboration et l’appui des quelque 700 employés de la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) dans sa nouvelle mission. Ramsurrun explique ainsi qu’il faut responsabiliser le personnel de la station nationale. Car si, selon

[Audio] Anooj Ramsurrun : Les critiques contre le JT de la MBC sont une perception

Il y a certes des améliorations à apporter à la radiotélévision nationale et à la manière dont elle traite les sujets d’actualité, concède le nouveau directeur adjoint de la Mauritius Broadcasting Corporation. Toutefois, rappelant la forte audience du journal télévisé au quotidien, Anooj Ramsurrun estime les critiques à l’égard du JT sont avant tout une affaire de perception. Fraîchement nommé directeur adjoint de la MBC, Anooj Ramsurrun connaît l’institution depuis

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>