Breaking news
  • No posts were found

Tag "affaire alvaro sobrinho"

[Vidéo] Affaire Sobrinho: SAJ défend les «bonnes intentions» d’Ameenah Gurib-Fakim

Ameenah Gurib-Fakim a agi en tant que directrice bénévole de Planet Earth Institute, affirme sir Anerood Jugnauth. « Elle n’a pas été payée », insiste le ministre mentor. La présidente de la République avait de « bonnes intentions » en s’engageant auprès de l’ONG, poursuit-il. SAJ prend aussi la défense d’Álvaro Sobrinho et se prononce également sur le procureur portugais qui avait enquêté sur l’Angolais. Comme il y a dix jours, le ministre mentor estime

[Vidéo] Gurib-Fakim s’est «disqualifiée» comme présidente de la République, juge Bérenger

L’implication d’Ameenah Gurib-Fakim avec Planet Earth Institute continue de soulever de nombreuses interrogations. Paul Bérenger se demande même si sa nomination en tant que « director » ne contrevient pas au chapitre IV de notre Constitution qui stipule les rôles et responsabilités rattachées à la présidence de la République. « Est-ce légal ? est-ce constitutionnel ? » s’interroge le leader du MMM. Qui rappelle qu’Ameenah Gurib-Fakim a été nommée directrice de PEI en juillet 2015 [voir ici le

[Vidéo] Collendavelloo: L’affaire Sobrinho «me rappelle l’affaire Bacha, un lynchage médiatique»

Le Deputy Prime minister insiste : lors de sa rencontre avec Álvaro Sobrinho, l’homme d’affaires angolais ne l’a pas frappé comme étant un « voleur ». Ivan Collendavelloo insiste : la presse, en tout cas « quelques excités qui ont écrit n’importe quoi », sont à blâmer pour l’envergure qu’a prise cette affaire. Mais, constate-t-il, les journaux « retrouvent leur équilibre » dans le traitement de cette polémique. Le leader du Muvman liberater insiste : les médias doivent être

[Vidéo] Affaire Sobrinho: Pravind Jugnauth compte «netway» Bérenger et Uteem

Paul Bérenger et Reza Uteem auront à répondre en Cour des propos qu’ils ont tenus sur Pravind Jugnauth dans le cadre de l’affaire Sobrinho. C’est le Premier ministre lui-même qui l’a annoncé, cet après-midi, à Circonstance, St Pierre. Le leader du MMM et son responsable économique, rappelle Pravind Jugnauth, disent qu’il « a magouillé pour qu’un étranger puisse obtenir des permis ». Et au lieu de s’excuser, ils maintiennent leurs dires, s’offusque le

[Audio] Sangeet Fowdar: «Les politiciens ne doivent pas influencer les régulateurs»

Le député de Grand-Baie/Poudre d’Or vient ajouter son grain de sel dans la polémique entourant l’affaire Sobrinho. Sangeet Fowdar s’est fendu, hier soir, d’un post sur Facebook où il s’interroge sur le fait que l’Angolais serait « surprotégé par des gens importants ». Et de se demander : « Pourquoi Maurice met en jeu sa réputation et son économie pour un ‘investisseur’ inconnu et trop généreux ? » Interrogé ce matin, il en rajoute une couche.

[Vidéo] Sesungkur: «Il faut voir au-delà de l’affaire Sobrinho»

Après participé à la controverse, voilà que Sudhir Sesungkur maintient un ton plus mesuré. Interrogé, ce matin, sur l’affaire Sobrinho, et notamment sur les critiques de Xavier Duval sur la rencontre entre Ivan Collendavelloo et l’Angolais, le ministre des Services financiers a préféré botter en touche. Soutenant, à la place, qu’« il faut voir au-delà » de cette polémique qui agite la place depuis quelques semaines. Le secteur des services financiers à

[Vidéo] Affaire Sobrinho: La FSC doit rendre publics ses échanges avec les autorités portugaises, selon Bérenger

Il n’en démord pas. Trop de zones d’ombre subsistent autour d’Álvaro Sobrinho et des licences qui lui ont été accordées dans le secteur des services financiers, estime Paul Bérenger. La Financial Services Commission, dit-il, doit rendre publics le courrier qu’elle a adressé aux autorités portugaises pour s’enquérir des poursuites dont Sobrinho a pu faire l’objet, mais aussi la réponse reçue. Le leader du MMM allègue que l’homme d’affaires ferait partie

[Vidéo] Le FLN demande aux ministres «propres» du MSM et à Gurib-Fakim de «step down»

La dégradation de l’image de Maurice, c’est ce que craint le Front libération national (FLN). Le parti politique réagissait suite à la récente polémique impliquant Álvaro Sobrinho. Selon Ismaël Nazir, leader du FLN, Maurice doit se dissocier de l’homme d’affaires angolais, peu importe la provenance de ses fonds. Le FLN s’interroge aussi sur le rôle de Roshi Bhadain dans cette affaire. Même si Ismaël Nazir salue les bonnes intentions de

[Vidéo] Politiciens et journalistes «complices pour empêcher tout développement», pense SAJ

Le commentaire est lapidaire, à son habitude. Interrogé sur l’affaire Álvaro Sobrinho, sir Anerood Jugnauth (SAJ) s’en est pris aux politiciens et… aux journalistes. Ces deux-là, pense le ministre mentor, sont « complices pour empêcher tout développement » dans le pays. Et, partant, nuire au présent régime. Ses propos interviennent dans le sillage des commentaires d’Ivan Collendavelloo qui, ce matin, a pris la défense de l’homme d’affaires angolais controversé. SAJ assistait, ce

[Vidéo] Duval: «Collendavelloo tente-t-il d’influencer l’enquête» sur Sobrinho?

C’est à Ameenah Gurib-Fakim de venir s’expliquer au public sur l’affaire Sobrinho. Question de « transparence », estime Xavier Duval. Le leader de l’opposition n’a pas souhaité s’étendre sur sa conversation d’environ une heure avec la présidente de la République, hier. Il s’étonne, en revanche, des propos d’Ivan Collendavelloo. Le Deputy Prime minister, rapporte Radio Plus, a pris la défense d’Álvaro Sobrinho, ce matin, à l’issue d’une cérémonie de lever de drapeau