Breaking news
  • No posts were found

Tag "affaire alvaro sobrinho"

[Vidéo] Dass Appadu refuse tout commentaire après son interrogatoire par l’ICAC

Il n’a pipé mot à l’issue de son interrogatoire par la Commission anticorruption. Dass Appadu est reparti des locaux de l’ICAC en silence, tout comme son homme de loi Sanjay Buckory qui l’a précédé. L’ex-secrétaire à la présidence de la République a été entendu under warning dans le cadre de l’enquête ouverte sur Alvaro Sobrinho. Celui qui a aussi été CEO de Vango Property, société de l’Angolais controversé, a été

Affaire Sobrinho: Dass Appadu entendu under warning par l’ICAC

L’ancien secrétaire de la présidente de la République est actuellement interrogé par la Commission anticorruption. Dass Appadu est entendu under warning dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Álvaro Sobrinho. Le principal concerné est arrivé aux alentours de 9h30, accompagné de son avocat Sanjay Buckory. Sa convocation intervient une semaine après celle d’Ameenah Gurib-Fakim. L’ancienne locataire du château du Réduit a-t-elle déballé ce qu’elle sait de l’implication de Dass Appadu?

[Vidéo] Jugnauth veut voir pour croire en la démission de Gurib-Fakim

Chat échaudé craint l’eau froide. En déplacement à Bois-Chéri, ce samedi après-midi, le Premier ministre s’est refusé à commenter l’annonce de la démission d’Ameenah Gurib-Fakim, par l’avocat de celle-ci. Pour Pravind Jugnauth, après avoir eu une première fois l’assurance d’une démission de la présidente, il attendra cette fois-ci la confirmation de Maya Hanoomanjee avant de réagir. Pour le Premier ministre, la question d’une commission d’enquête sur les intérêts d’Alvaro Sobrinho

[Vidéo] Sinatambou: Le gouvernement s’engage à payer Rs 6,5 milliards aux victimes de la BAI

Pas moins de Rs 6,5 milliards de remboursement. C’est l’engagement que le gouvernement a pris auprès des anciens clients de la BAI, y compris ceux qui avaient investi à travers des sociétés coopératives. C’est ce qu’Etienne Sintambou a expliqué, ce samedi matin. Le ministre de la Sécurité sociale s’est montré critique à l’égard du leader de l’opposition lors d’une conférence de presse, ce samedi 17 juin. Pour le porte-parole du

[Vidéo] Sithanen: «Les gens veulent un rajeunissement de la politique»

Que pense Rama Sithanen de la situation politique actuelle ? Si l’ancien ministre des Finances ne compte pas retourner dans l’arène, il reste cependant convaincu que les alliances électorales feront encore partie de notre paysage politique aux prochaines législatives. Une analyse qui s’explique par la fragmentation de l’électorat que Rama Sithanen dit constater. Il souligne également la «colère» du public contre les régimes dynastiques qui ont marqué nos gouvernements successifs. Pravind

[Vidéo] Sesungkur: «Le cas d’Álvaro Sobrinho a été surmédiatisé»

Sudhir Sesungkur est catégorique. « De nombreux articles publiés, que ce soit par rapport à M. Pinto ou d’autres aspects des procédures pour l’application [d’ASA pour un Investment Banking Licence] sont infondés. » Le ministre a insisté, au Parlement ce 11 avril, que « la plupart » des informations qui ont été publiées dans la presse sont « infondées ». Face au tort que cela peut faire à la réputation du pays, Sesungkur réitère son souhait pour

[Vidéo] Pravind Jugnauth se dit «camarade» de la presse

Il n’a pas souhaité commenter le fait que Vishnu Lutchmeenaraidoo a préféré expulser Axcel Chenney, plus tôt, au lieu de répondre aux questions du journaliste sur l’affaire Euro Loan. « Je ne sais pas exactement ce qui s’est passé », a déclaré Pravind Jugnauth. Le Premier ministre a toutefois indiqué aux journalistes présents à la Telecom Tower que « tous ceux ici sont mes camarades ». Affirmant qu’il répond souvent, « autant que possible », aux

[Vidéo] Parlement: Sesungkur en difficulté sur José Pinto et l’une des compagnies d’Álvaro Sobrinho

José Pinto n’a pas révélé des détails concernant « une enquête en cours dont il est l’objet ». C’est pour cela que la Financial Services Commission lui a interdit, le 16 mars dernier, d’agir en tant que directeur d’Alvaro Sobrinho Africa Ltd (ASA). C’est ce que s’est borné à répéter Sudhir Sesungkur au Parlement, ce 4 avril. Affirmant que le principal concerné n’a pas indiqué de quelle enquête il s’agit. Reza Uteem, à l’origine

[Vidéo] Lutchmeenaraidoo pour la discrimination positive en faveur des PME

Le ministre des Affaires étrangères et du Commerce international estime qu’il faut « protéger » les secteurs que l’Etat veut encourager. Cela afin d’encourager les petits et moyens entrepreneurs (PME) qui y sont engagés. Vishnu Lutchmeenaraidoo indique ainsi qu’une formule de « discrimination positive » est envisagée pour les PME. Notamment dans l’agriculture, pour réduire la dépendance sur l’importation, et l’artisanat local, pour réduire l’importation de certains produits. Le ministre a aussi adressé une

[Vidéo] Affaire Sobrinho: SAJ défend les «bonnes intentions» d’Ameenah Gurib-Fakim

Ameenah Gurib-Fakim a agi en tant que directrice bénévole de Planet Earth Institute, affirme sir Anerood Jugnauth. « Elle n’a pas été payée », insiste le ministre mentor. La présidente de la République avait de « bonnes intentions » en s’engageant auprès de l’ONG, poursuit-il. SAJ prend aussi la défense d’Álvaro Sobrinho et se prononce également sur le procureur portugais qui avait enquêté sur l’Angolais. Comme il y a dix jours, le ministre mentor estime

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>