« Nous avons obtenu ce que nous voulions. » Tels sont les propos de Reaz Chuttoo, président de la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP) après la réunion tripartite avec le patronat et les différents syndicats présidé par le ministre des Finances, Renganaden Padayachy, pour décider de la compensation salariale. Il est d’avis que si le pays n’était pas face à une crise mondiale due à la pandémie de Covid-19, la somme proposée pour la compensation salariale aurait été davantage que celle qui a été décidée, soit Rs 375.

Facebook Comments