C’est un sir Anerood Jugnauth en pleine forme qui a abordé l’heure des questions, lors de la première conférence de presse de l’Alliance Lepep, aujourd’hui à l’hôtel Labourdonnais. Il a répondu du tac au tac aux critiques fusant de l’alliance rouge-mauve mais aussi sur son intervention dans les négociations d’alliance entre le MSM et le PTr alors qu’il était encore au Réduit – avançant même que Kailash Purryag, actuel président de la République, participe activement à la campagne des travaillistes.

Tantôt sarcastique, tantôt cassant, SAJ réplique également aux accusations de « campagne communale » que mènerait le MSM, et même sur son âge. Et de se référer, sur ce dernier point, à sir Seewoosagur Ramgoolam qui, rappelle SAJ, avait plus ou moins le même âge que lui la dernière fois qu’il s’était porté candidat aux législatives.

Répondant à une question concernant le vœu qu’a exprimé SAJ de voir Vishnu Lutchmeenaraidoo occuper le portefeuille des Finances, Xavier Duval a affirmé se ranger à son avis. « Vishnu Lutchmeenaraidoo est comme un oncle pour moi », a dit le leader des bleus.

S’il leur faut encore élaborer un « programme électoral commun », indique SAJ, le MSM, le PMSD et le Muvman liberater comptent également organiser un meeting, comme « challenger ».  Il est prévu pour le 12 octobre, comme celui de l’alliance PTr-MMM, mais à Vacoas.