L’Etat mauricien ne compte pas baisser les bras. Face au revers essuyé devant la justice italienne dans le procès requérant l’extradition de Nandanee Soornack, il a fait appel.

L’Attorney General Ravi Yerrigadoo l’a confirmé à la sortie du Conseil des ministres aujourd’hui. Précisant que l’appel a été logé « dans les délais », ce 13 octobre.