Il était en Cour pour présenter sa motion. Yahia Nazroo a demandé, ce mardi 21 avril, que les deux mandats d’arrêt émis à Maurice contre sa cliente soient révoqués. Dans le premier, Nandanee Soornack est accusée de blanchiment d’argent et dans le deuxième, de complot dans l’affaire Roches-Noires.

Ces warrants of arrest, explique l’homme de loi, ne peuvent être « exécutés que dans un district de Maurice ». Et en se tournant vers la Cour en sachant que Nandanee Soornack était à l’étranger, « la police a abusé des procédures de la Cour ». La juge Adilah Hamuth a réservé son ruling.