Follow Us On

Slider

Libéré sous caution depuis samedi, Claudio Feistritzer s’est de nouveau rendu au Central Criminal Investigation Department. La raison : des formalités concernant son passeport, qui a été remis à la police hier, 17 mai.
Par ailleurs, Brian Burns avait été convoqué au CCID ce matin. Arrivé en compagnie de son homme de loi, il a été expliqué au CEO d’Iframac que les enquêteurs ne pourraient le recevoir aujourd’hui.

Photo : L’avocat Yahia Nazroo en compagnie de son client, Claudio Feistritzer.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Assirvaden: En gelant les comptes du parti, «on veut asphyxier le PTr»

C’est une « répression qui s’abat sur le PTr », affirme Patrick Assirvaden. A travers « l’acharnement de la police contre le leader » des...

Close