Malgré les lois existantes, la violence domestique perdure, voire s’aggrave dans certains cas. Or, quel est le profil des agresseurs ? Qu’est-ce qui explique les comportements de violence ? Pour tenter de répondre à cette question, le Parliamentary Gender Caucus a commandé une étude auprès de l’université de Maurice.

Maya Hanoomanjee, présidente du PGA, est en présence du rapport. Celui-ci sera rendu public dans quelque temps, annonce la Speaker. Tout comme un second rapport sur la situation du genre dans les secteurs public et privé.

La Speaker se dit sereine à l’approche de la rentrée parlementaire. Cette nouvelle session sera marquée, le mardi 27 mars, par la prestation de serment d’Arvin Boolell.

Maya Hanoomanjee assistait à l’ouverture de la réunion du comité exécutif de l’Association parlementaire du Commonwealth, ce matin à Flic-en-Flac.