Laconique, Navin Ramgoolam a une nouvelle fois expliqué que c’est toujours la réorganisation du parti qui était à l’agenda de la réunion de l’exécutif rouge d’aujourd’hui. Shakeel Mohamed a toutefois explicité cette « réorganisation » qui, selon lui, doit faire la part belle aux jeunes. C’est à cette seule condition, explique le chef de file du PTr au Parlement, que le parti pourra prétendre incarner le changement et ainsi revenir au pouvoir.