On entre dans une phase «extrêmement complexe», précise Nando Bodha. L’alignement de l’autoroute Terre-Rouge/Verdun qui a connu un affaissement et deux glissements de terrain a été mal fait dès le départ, estime le ministre des Infrastructures publiques. Toutefois, Bodha estime que d’ici décembre d’importants travaux structurels correctifs auront été complétés sur le site. Notamment le terrassement des sols et la pose de 180 pilotis de 20 à 25 mètres de longueur.

Après cette phase, les travaux de surface de l’autoroute dureront environ trois mois. Un nouvel appel d’offres a été lancé pour cette partie des travaux. Le ministre n’a pas toutefois précisé si cette phase impliquera des dépassements budgétaires sur les montants initialement prévus.