Les sociétés coopératives souffrent d’un problème d’image, estime Sunil Bholah, à cause de quelques brebis galeuses. Mais le ministre des Entreprises et des Coopératives entend rectifier cela. Ainsi, la loi encadrant ces structures sera revue pour en « faciliter la gestion » mais aussi pour qu’il y ait plus de contrôle.

L’informatisation du Registrar du ministère est aussi au programme afin de centraliser les données sur les sociétés coopératives.

Sunil Bholah était à L’Espérance, ce dimanche 12 juin, à l’invitation de la Goodwill Co-operative Produce and Credit Society pour son jubilé d’or, tout comme Pravind Jugnauth.