« Nous avons besoin de lui, au parti et au gouvernement », a assuré Showkutally Soodhun, ce soir, à propos de Pravind Jugnauth. Le bureau politique du MSM s’est réuni, en début de soirée et en l’absence de son leader, pour passer en revue le verdict de culpabilité de la Cour intermédiaire prononcé contre le leader du MSM. S’ils se disent « choqués » par le jugement, c’est « à l’unanimité », affirme Showkutally Soodhun, que les cadres du parti soleil souhaitent que Pravind Jugnauth conserve son poste et reste au gouvernement.

Le leader du MSM et ministre des Technologies, de la Communication et de l’Innovation a été reconnu coupable, aujourd’hui, de conflit d’intérêts dans l’affaire Medpoint. La sentence sera connue ce jeudi 2 juillet.

« Nou konn lintegrite de Pravind Jugnauth », a pour sa part indiqué Nando Bodha. Qui assure : « Nous savons qu’il est innocent. »

Démissionnera, démissionnera pas ? Les interrogations sont nombreuses, depuis le verdict de la Cour intermédiaire, sur l’avenir politique de Pravind Jugnauth. Celui-ci devrait pouvoir donner plus de détails sur ce qu’il envisage de faire lors de la conférence de presse qu’il anime, ce soir, à 21h, à son domicile.

Le PMSD et son leader Xavier Duval ont aussi exprimé leur solidarité dans un communiqué émis en fin de journée.