Le ministre mentor était de mauvaise humeur à l’Aapravasi Ghat, ce samedi. Confronté aux accusations de l’opposition à l’effet que le trafic de drogue empire quand ce sont des gouvernements MSM qui dirigent le pays, sir Anerood Jugnauth, très agacé, balance qu’il « pisse » sur ceux qui ont cette opinion.

L’ancien Premier ministre s’est également prononcé sur la décision du Directeur des poursuites publiques de ne pas poursuivre Vishnu Lutchmeenaraidoo. SAJ dit avoir toujours été « convaincu » de l’innocence de son colistier de Piton/Rivière-du-Rempart (no 7). Rappelant que si celui-ci avait été poursuivi pour avoir emprunté 1,1 million d’euros à la SBM, il lui aurait alors demandé de démissionner comme ministre.