Les accusations de mensonges ont fusé de part et d’autre de l’hémicycle, ce mardi 31 juillet. Le sujet de la discorde ? Pravind Jugnauth a récusé la «nonchalance» dont Xavier Duval l’accuse de faire preuve dans le cas de Sudhir Sesungkur. Le Premier ministre ne se privant pas pour rappeler que du temps où le PMSD était au pouvoir, Thierry Henry avait été maintenu au poste de Parliamentary Private Secretary alors qu’il était impliqué dans un accident de la route fatal.

«Le Premier ministre est, encore une fois, mal informé», a lancé Xavier Duval. Qui soutient que son camarade de parti avait soumis sa lettre de démission en sa présence au Premier ministre d’alors, sir Anerood Jugnauth. Des propos qui n’ont pas plus au ministre mentor. Quia d’abord accusé le leader de l’opposition et des bleus de «mentir», puis «de ne pas dire la vérité», le premier terme étant unparliamentary.

Des échanges plutôt houleux durant la Private Notice Question consacrée à Sudhir Sesungkur et les casseroles que traîne le ministre de la Bonne gouvernance et des Services financiers. Des enquêtes pour lesquelles, selon Xavier Duval, Sesungkur doit être révoqué.