L’exercice de surveillance et d’examen des colis et cargaisons acheminés par les services courrier mis en place par les services des douanes a permis une autre prise. Environ 1,1 kilo d’héroïne a été découvert dans des bobines de fil destinées à une compagnie textile.

La cargaison était en provenance d’Afrique du Sud. Sur les 65 bobines de fil de coton, 22 étaient enroulées de manière irrégulière, indique un communiqué de la Mauritius Revenue Authority. Celles-ci contenaient une poudre jaunâtre qui, selon les premières analyses, s’est révélée être de l’héroïne. La valeur marchande de la drogue saisie est estimée à Rs 16,5 millions.

La Mauritius Revenue Authority Customs Anti-Narcotics Section a passé le relais à l’Anti Drug and Smuggling Unit, qui a appréhendé deux suspects. Ils sont des employés du service courrier.