La police poursuit son exercice routinier de destruction de drogues. Aujourd’hui, 15 915 plants de gandia ont atterri dans l’incinérateur. Evalués à un peu plus de Rs 47 millions, ils font partie des éléments de preuve dans des affaires où les suspects n’ont pas été identifiés ou sont décédés.