La drogue était dissimulée dans un colis. C’est d’ailleurs au Parcel Post Office que du cannabis, sous forme de résine et de «skunk», a été découvert par la Customs Anti-Narcotics Section de la Mauritius Revenue Authority et l’Anti Drug & Smuggling Unit.

Le colis, en provenance de la Belgique, était destiné à un habitant de Pointe-aux-Sables mais n’avait pas été récupéré. Les 35,8 grammes de skunk et 518,2 grammes de résine sont estimés à Rs 1,5 million.