Jeudi dernier, Navin Ramgoolam se livrait à une attaque en règle contre Sandhya Boygah, candidate de l’Alliance Lepep à Vieux-Grand-Port/Rose-Belle (no 11). Moins d’une semaine plus tard, c’est exactement au même endroit à Rose-Belle que celle-ci a choisi de réagir aux propos de Navin Ramgoolam mais aussi à ceux de Paul Bérenger sur elle. La réponse, aussi énergique qu’inattendue, n’a pas manqué d’enflammer l’auditoire présent au congrès nocturne de l’Alliance Lepep.

La perche tendue par Sandhya Boygah a, du coup, été saisie par Anil Gayan, Pravind Jugnauth et sir Anerood Jugnauth qui ont tous trois sévèrement critiqué l’attitude des deux responsables de l’Alliance de l’unité et de la modernité envers les femmes.