L’homme de loi est catégorique. « A aucun moment, la police n’a émis de mandat d’arrêt contre M. Sanspeur », a déclaré Raouf Gulbul à l’issue de la rencontre que ses confrères et lui ont eu avec l’ACP Reekoye.

S’il déplore l’attitude des enquêteurs, ce matin, vis-à-vis du conseiller de Pravind Jugnauth chez qui ils ont débarqué tôt ce matin, l’avocat concède toutefois que Gérard Sanspeur est bien concerné par l’enquête sur le dossier Heritage City. Son client, dit-il, aura sans doute des documents à produire, mais ceux-ci sont « hautement sensibles et protégés par la loi ».

L’enquête, du reste, prendra du temps. Les avocats de Sanspeur sont toutefois rassurés que ce dernier n’est « pas un suspect » pour la police. Une session de travail est prévu avec les enquêteurs « dans les jours à venir » pour déterminer la marche à suivre.

Pravind Jugnauth est-il au courant de ce qui passe ? A cette question, Raouf Gulbul rappelle que le ministre des Finances est en mission à l’étranger. Et que la teneur de leurs conversations reste confidentielle.