Le Premier ministre suit le désamour entre le MMM et le MSM de près. Aujourd’hui, lors des célébrations du Shivaji et du Maharashtra Day, Navin Ramgoolam a constaté que le MSM est « dan karo kann » après avoir été botté hors du Remake par Paul Bérenger.

Si Ramgoolam a adopté un ton badin sur le sort de sir Anerood Jugnauth et du MSM, il n’a pas ri toutefois face aux allégations faites par Showkutally Soodhun. Annonçant même son intention de poursuivre l’ancien ministre MSM pour diffamation.